Accueil / Sports / Football guinéen : Antonio dans le bourbier

Football guinéen : Antonio dans le bourbier

Après avoir clamé haut et fort qu’il venait à la fédération ( par élection tronquée et obtenue à coup d’espèces sonnantes et trébuchantes de Guinée Games des paris sportifs : une corruption indescriptible jamais réalisée dans les annales du football national )pour sauver le football guinéen dont il n’avait surtout pas besoin des avoirs, au terme de 4 ans d’exercice du pouvoir l’on s’aperçoit de tout le contraire en ce qui concerne la gestion opaque,solitaire et désastreuse d’Antonio Souare.

 

Ce dernier qui a pioché sans compter dans les caisses de la fédération est aujourd’hui dans le pétrin car somme de justifier la destination inconnue de ces millions de dollars ( on parle de 11 000 000 $ américains )que la fifa et la caf ont alloué au pays pour le développement de son football.

 

A part la distribution fantaisiste de véhicules ( achetés aux frais de la princesse )aux innombrables parasites qui peuplent sa cour d’analphabètes budgétivores pour faire ses éloges et le défendre sans aucun fondement ( qui s’assemblent se ressemblent )rien n’est visible sur le terrain de concrètement réalisé en faveur du football local.

 

Aucun championnat n’est organisé, aucune infrastructure n’est réalisée, aucun accompagnement financier des équipes nationales engagées en compétitions internationales, tout étant pris en charge par l’état…

 

Avec tout ca,gonflé qu’il est le bandit à col blanc Antonio Souare qui donne l’impression de ce qu’il est loin d’être ( un homme propre )alors qu’il est sale jusque dans la moelle épinière continue de narguer les acteurs bénéficiaires de cette importante mane en refusant catégoriquement de leur donner leur dû,en même temps qu’il se refuse avec l’appui de son inconditionnel porte bouilloire Fodeba Isto Keira, l’inamovible secrétaire général chargé de mission des coups bas du pape des jeux de hasard  de présenter toute situation financière demandée par le département des sports duquel il tient sa délégation de pouvoir.

 

Doit on voir une quelconque incapacité ou faiblesse du ministre d’état Bantama Sow qui reste sans réaction,enfin pour l’instant et pour combien de temps encore face à ce qu’il est convenu d’appeler le cas extraordinairement exceptionnel et incongru d’Antonio Souare de la fédération guinéenne de football qui pille les ressources appartenant à tout le monde en toute impunité. Probablement de l’électricité en l’air.

 

Encore une particularité guinéenne qui se distingue dans des faits incroyablement irréalistes que nous apprenons à travers les articles de presse ci-dessous.

Dieu sauve la Guinée et les guinéens.

 

Ousmane Conte

 

Cliquez pour lire les articles de presse sur le sujet :

 

 

Objet: https://guineetribune.com/index.php/2020/09/03/federation-guineenne-de-football-est-il-interdit-de-demander-des-comptes-a-antonio-sur-sa-gestion/

A propos guiquo-admin

Check Also

Fédération Guinéenne de Football/ Ligue Professionnelle

Antonio Souare,le belliqueux président de la fédération, poisseux qu’il est finira par “emporter” d’une manière …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.