Accueil / Sports / Fédération Guinéenne de Football : procès des faux audits de l’enfoiré Antonio Souare, comique président de l’institution

Fédération Guinéenne de Football : procès des faux audits de l’enfoiré Antonio Souare, comique président de l’institution

Comme il fallait s’y attendre dans le grossier montage d’abus de confiance que le truand Antonio Souare a voulu faire porter à ses anciens collaborateurs juste par cynisme et jalousie la montagne a finalement accouché d’une souris.

Depuis 3 ans que n’a t-on pas entendu comme délation,comme diffamation,comme calomnie distillées par Antonio et sa racaille pour salir la probité d’honnêtes dirigeants considérés comme de redoutables concurrents à éliminer vaille que vaille quitte à marcher sur leur cadavre ?Pour arriver à ses fins cyniques,la voie de la manipulation de la juste par le biais d’une corruption à outrance était toute tracée.Un certain juge d’instruction nommé Djeila Barry ( avocat stagiaire recyclé sans aucune moralité ) a été lancé à la manœuvre pour créer,inventer un code de procédure pénale propre à lui pour examiner un dossier qui n’était pas du tout recevable par les tribunaux ordinaires et qui ne reposait en réalité que sur un tract qu’il a appelé “audits”.Le cul de ce magistrat qui mérite la radiation, bourré de l’argent sale de la corruption de l’encule Antonio Souare, enfermé entre 4 murs il s’est mis a inventé des ordonnances farfelues et fantaisistes allant jusqu’à envoyer en prison l’ancien secrétaire général Ibrahima Blasco Barry et l’ancien directeur des services financiers Aboubacar Morthon Soumah,sans oublier qu’il a décerné sans aucun motif un mandat d’arrêt international contre l’ancien président de l’instance fédérale.Il a fini par renvoyer les mis en cause à tort devant le tribunal du jugement espérant que son mentor Antonio pouvait comme lui,régler ce dernier aux pas à travers l’argent sale de Guinée Games,sa société de loteries en relation avec le football et obtenir des condamnations arbitraires qui scelleraient définitivement le sort des accusés sans aucune possibilité de revenir aux affaires,l’objectif principal recherché par le démon Antonio Souare qui aux dires des connaisseurs du dossier doit beaucoup à sa victime Salifou Camara Super V.

C’était compter sans l’honnêteté et le sérieux du procureur Alpha Seny Camara et la présidente du tribunal de première instance de Kaloum Mme Mariame Doumbouya qui sont tous les deux réputés être des magistrats qui maîtrisent le droit et qui lisent le droit,rien que le droit.La preuve est donnée par le jugement qu’ils viennent de rendre au nom du peuple de Guinée dans cette affaire qui a tenu toute l’opinion nationale et internationale en haleine depuis 3 longues années maintenant en ne se fondant que sur les faits et la loi.

À la suite donc du brilliant procureur Alpha Seny Camara le poursuivant qui avait déclaré on se rappelle dans ses réquisitoires qu’il n’y avait aucune matière à poursuivre les accusés,la célèbre présidente du tribunal de Kaloum Mariame Doumbouya vient de déclarer les prévenus non coupables des faits d’abus de confiance qui leur ait reprochés;

En consequence les renvoie des fins de la poursuite;( Elle les acquitte et demande qu’on leur fout la paix la plus absolue désormais ).

Quel grand jour pour la magistrature guinéenne qui a prouvé dans ce long et passionnant procès que tous les juges ne sont pas pourris ( comme un certain Doura Chérif quand il officiait à la cour d’appel de Conakry et qui ne rendait ses arrêts qu’en faveur du plus offrant.Le comble,par une décision du bâtonnier Me Djibril Kouyate en date du 5 septembre affichée en gros caractère dans toutes les instances judiciaires,pour défaut de paiement de cotisations,il est interdit de plaider devant les cours et tribunaux du pays;Quelle triste fin pour cet avocat reconverti du vampire Antonio )et ne cèdent pas à des tentations de piètres personnes comme Antonio Souare dont les grandes capacités de nuisances à travers son jeu favori la corruption ne sont plus à démontrer.Il faut cependant extirper des mauvaises graines de la corporation qui la déshonore à l’imagine de ce minable Djeila Barry qui est maintenant conseiller corrompu à la cour d’appel pour lequel les portes de l’enfer sont grandes ouvertes avec son mentor Antonio Souare le cocainomane parrain du cartel de Conakry.

Ce plaisantin président de guineefoot qui a animé plein de conférences de presse,incriminant des innocents comme l’ancien premier ministre Mohamed Said Fofana,les ministres d’Etat Ousmane Bah,Oye Guilavogui,Sanoussy Bantama Sow,Ansoumane CONDÉ,et l’ancienne ministre Domani Doré etc..en exhibant des “preuves imaginaires”d’abus de confiance à leur encontre mérite tout simplement la guillotine.Il n’a plus le droit et ne mérite plus de parler au nom du football national qu’il a traîné dans la boue depuis qu’un jour de février 2017 il s’est fait parachuté par des méthodes malsaines à la tête de la fédération.Antonio Souare doit enfin rendre compte de tout ce cinéma qui a terni l’image du pays et surtout doit démissionner s’il a un minimum de dignité;À défaut qu’il lui soit donné un coup de pied dans les fesses pour qu’il dégage de la fédération ou il n’a plus sa place.

En tous les cas toutes nos félicitations aux mis en cause qui ont toujours clamé leur innocence dans cette scandaleuse affaire montée de toutes pièces par le plus faux des guinéens Antonio Souare.Salifou Super V Camara et co-accusés viennent d’être blanchis, réhabilités et leur honneur lavé à la satisfaction de la grande majorité des acteurs sportifs qui des au début avait perçu la thèse de la cabale,du complot contre eux.

Après le jugement des hommes,celui imparable de Dieu.

Qui vivra,verra !

 

Lanfia Konate

 

Cliquez pour lire un article de presse sur le sujet :

 

https://mosaiqueguinee.com/football-le-verdict-dans-laffaire-feguifoot-contre-super-v-et-cie-attendu-ce-lundi-au-tpi-de-kaloum/

A propos guiquo-admin

Check Also

Sport: La FIFA suspend le président de la CAF Ahmad Ahmad pour cinq ans

La commission d’éthique de la Fifa a suspendu pour cinq ans le président de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.