Accueil / International / Bénin : Distribution de 45 mille paires de chaussures pour aider à maintenir les filles à l’école
POLYCOPIÉ - L'objectif est de réduire le coût de la scolarité pour les familles les plus défavorisées, de lutter contre le décrochage scolaire et de protéger les filles contre les abus et violences auxquelles elles pourraient faire face, si elles se retrouvaient exclues des bancs de classe. Foto: UNICEF Benin

Bénin : Distribution de 45 mille paires de chaussures pour aider à maintenir les filles à l’école

L’objectif est de réduire le coût de la scolarité pour les familles les plus défavorisées, de lutter contre le décrochage scolaire et de protéger les filles contre les abus et violences auxquels elles pourraient faire face si elles se retrouvaient exclues des bancs de classe.

Afin de maintenir à l’école les filles issues de familles nécessiteuses, le Bénin a distribué 45.000 paires de chaussures dans des collèges et lycées des départements de l’Alibori (nord-est), du Borgou (est) et du Zou (sud). Cette initiative est le fruit d’une collaboration entre le gouvernement béninois, l’UNICEF et le fabricant américain de chaussures Toms.

L’objectif est de réduire le coût de la scolarité pour les familles les plus défavorisées, de lutter contre le décrochage scolaire et de protéger les filles contre les abus et violences auxquels elles pourraient faire face si elles se retrouvaient exclues des bancs de classe, selon le gouvernement béninois. « Lorsque Toms vend une paire de chaussures dans le monde, une nouvelle paire de chaussures est donnée à un enfant qui n’en a pas », a fait savoir l’UNICEF.

Au Bénin, le taux de scolarisation le plus bas concerne les filles, au niveau du secondaire, a constaté le représentant par intérim de l’UNICEF, François Kampundu. « En distribuant ces 45.030 paires de chaussures gratuitement aux filles des collèges et lycées du Zou, du Borgou et de l’Alibori, nous ne prétendons pas résoudre le problème de l’accès à l’éducation pour les filles au Bénin. Mais nous tentons de trouver des solutions multiples à un problème commun », a-t-il dit.

Il a salué la suppression, par le gouvernement, des frais de scolarisation des filles au premier cycle du secondaire « qui a eu un impact considérable et mérite d’être poursuivi ». Offrir gratuitement des livres, des sacs, des chaussures et des kakis pour la confection des uniformes, contribue à baisser le coût de la scolarisation pour les familles (nécessiteuses, ndlr) et permet ainsi de réduire les risques de décrochage ou d’exclusion scolaire, a-t-il souligné.

 

Avec dpa-news

A propos guiquo-admin

Check Also

RDC : L’ambassadeur d’Italie tué dans attaque au côté Est du pays

L’Est de la République démocratique du Congo (RDC), région riche en minerais où a été …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.