Accueil / Société / Marie Yvonne Koumbassa : « Abdoulaye Sow a trahi le mouvement syndical depuis l’augmentation du carburant en 2018 »

Marie Yvonne Koumbassa : « Abdoulaye Sow a trahi le mouvement syndical depuis l’augmentation du carburant en 2018 »

Au cours d’un entretien accordé notre rédaction ce vendredi 11 juin 2021, la première secrétaire générale adjointe de la FESABAG et trésorière de l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée, Marie Yvonne Koumbassa, a laissé entendre qu’elle n’apprécie pas cette fissure au sein de son mouvement syndical.

Selon elle, le mouvement syndical guinéen se porte très mal de nos jours.

« Vous n’êtes pas sans savoir qu’aujourd’hui il y’a une  division partout dans le mouvement syndical qui ne dit pas son nom, les aînés  qui sont là ont scindé aujourd’hui le mouvement.  Au temps de l’ancien président de la République Ahmed Sékou Touré, le mouvement syndical était uni, au temps camarade feu Ibrahima Fofana c’était l’union, il n’y a avait pas de centrale, il n’y avait que le mouvement syndical guinéen. Mais aujourd’hui, le mouvement syndical est devisé chacun se cherche et on n’est pas là aujourd’hui pour notre mission qui est de défendre le travail et les travailleurs, » regrette-t-elle.

Parlant du départ d’Aboubacar Soumah au sein de l’USTG pour une nouvelle centrale,  Marie Yvonne affirme ceci : «  D’abord je salue la création de cette confédération.  Parce que ça nous fait que grandir le mouvement syndical  guinéen. Mais, je ne suis pas étonnée son  départ du groupe d’Abdoulaye Sow parce que, pour être secrétaire général d’une centrale, il faudra avoir plusieurs fédération affilier à ta centrale, et le cas de Sow il n’a que la FESABAG, cela veut dire qu’il n’est pas en mesure d’être secrétaire général d’une centrale. Alors, le départ de Soumah je m’attendais à ça parce qu’il a été trahi ».

« Vous n’êtes pas sans savoir que Sow a trahi le mouvement syndical depuis l’augmentation du carburant en 2018, il a trahi aussi le peuple de Guinée.  Qu’est-ce que nous nous avons demandé au gouvernement, nous avons un accord qui dit quand il y a l’augmentation, le gouvernement doit appeler le mouvement syndical, le patronat on s’assoit on parle des mesures d’accompagnement, c’est qu’on avait demandé mais malheureusement, Sow qui s’est taper la poitrines devant le Premier Ministre Kassory pour dire qu’on ne sera jamais d’accord qu’on augmente un centime sur le prix du carburant malgré que carburant avait déjà monté de l’autre côté  à 34 dollars, il a changé le menton, » dénonce-t-elle.

 

Dans le même sillage, elle a lancé un appel au secrétaire général de l’USTG à l’occurrence d’Abdoulaye Sow de mettre la balle à terre car, il a remplacé le défunt  Ibrahima Fofana qui était un rassembleur et qui a regroupé tous les enfants de la Guinée dans le même panier.

« Feu Dr Ibrahima Fofana s’est battue pour la classe ouvrière et pour le peuple ….  Alors qu’il se remette en cause et qu’il arrête de mettre encore les pieds dans les plats pour encore blessé. Les syndicalistes doivent se donner la main pour que le mouvement syndical conjugue le même verbe pour homologuer le mouvement syndical  à la nouvelle génération dans la sincérité la vérité et de l’amour, » invite elle.

 

Ibra Camara

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée : Manifestation à Conakry contre l’arrivée de la délégation des chefs d’État de la CEDEAO

Un groupe de jeunes a manifesté leur déception à l’endroit de la CEDEAO ce vendredi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.