Accueil / Société / Guinée: Restitution des résultats de l’étude sur l’impact socioéconomique de la crise de la COVID-19 sur les femmes dans les Régions

Guinée: Restitution des résultats de l’étude sur l’impact socioéconomique de la crise de la COVID-19 sur les femmes dans les Régions

Le Gouvernement Guinéen à travers le Ministère des Droits et de l’Autonomisation des Femmes (MDAF) a organisé du 14 au 15 Juillet 2021,  l’atelier de restitution des résultats de l’étude sur l’impact socioéconomique de la crise du COVID-19 sur les femmes dans les Régions les plus touchées de la Guinée, réalisée par un Cabinet indépendant.

Cette Etude initiée par le Gouvernement, est réalisée grâce à l’appui technique et financier du PNUD à travers son Programme Autonomisation des Femmes et des Personnes Handicapées,  dirigé par Madame Safiatou Kaba.

L’objectif principal de l’étude est d’évaluer les effets négatifs provoqués par le COVID-19 en termes de pertes de moyens de subsistance et d’autonomisation des femmes et filles (pertes d’emplois et de revenus), de violences faites aux femmes et aux filles, bref l’accroissement de la pauvreté et la vulnérabilité des femmes et les filles en Guinée. Cet atelier de restitution a ainsi permis de partager les informations sur les principaux résultats et de recueillir les amendements enrichissants l’étude et sa validation.

Sous la présidence du Ministre des Droits et de l’Autonomisation des Femmes (MDAF) Madame Hawa Beavogui, accompagnée de la Cheffe de Cabinet du Ministère Madame Kourouma Ramatoulaye Camara et de plusieurs cadres des services déconcentrés du Ministère et des CAF. Le PNUD était aussi fortement représenté à travers le Représentant résident Monsieur Luc Joël Grégoire, la Team Leader du Cluster Transformation Economique et Développement Durable Madame Naima Pages, la chargée de Programme Autonomisation des Femmes et des Personnes Handicapées Madame Safiatou Kaba, de l’expert en Suivi-Evaluation du Cluster TEDD Monsieur Mahmoud Condé. La rencontre a aussi enregistré la présence de représentants de plusieurs ONGs ainsi que d’autres Partenaires techniques et financiers (PTFs).

A l’ouverture de cette rencontre, le Représentant résidant du PNUD, Monsieur Luc Joël Grégoire,  après avoir exprimé sa joie d’être présent à cette rencontre,  a salué l’implication et le rôle du Ministère dans l’exécution de nombreuses initiatives en faveur de l’autonomisation des femmes, qui constituent la couche la plus vulnérable et la plus affectée par les impacts de la COVID-19 en Guinée. Plus loin, il indique « les résultats de cette étude vont nous permettre de mieux contribuer aux priorités politiques et stratégies de riposte contre la COVID-19 qui ont été établies par le Gouvernement et de pouvoir mieux les adressés ».

Pour la Ministre des Droits et de l’Autonomisation des Femmes (MDAF) Madame Hawa Beavogui « la survenance et la gestion de la pandémie de la COVID-19 à travers le monde y compris la Guinée a engendré des conséquences économiques, sociales et sanitaires sans précédent. Et force est de constater que les mesures de restriction ont fortement impacté les activités économiques de la population en général et celles des femmes et jeunes filles en particulier. Cette étude de référence favorisera la mobilisation des ressources requises en faveur du processus de promotion, de protection des droits femmes et filles et de leur autonomisation.»

 

Avec PNUD-Guinée

A propos guiquo-admin

Check Also

Baccalauréat unique 2021: 3 901 candidats dont 1 690 filles affrontent les épreuves dans la commune Matam

Le baccalauréat unique session 2020-2021 a été lancé, ce jeudi, 22 juillet 2021, sur toute …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.