Accueil / International / Le HCR recommande la fin du statut de réfugié pour les Ivoiriens
POLYCOPIÉ - Des réfugiés ivoiriens en octobre 2020 Foto: HCR

Le HCR recommande la fin du statut de réfugié pour les Ivoiriens

Les causes ayant poussé ces exilés à fuir leur pays n’existent plus, selon l’agence onusienne spécialisée. Il y a actuellement environ 91.000 réfugiés et demandeurs d’asile ivoiriens dans le monde.

Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a recommandé aux États accueillant des réfugiés ivoiriens de mettre fin à leur statut de réfugié et de faciliter leur rapatriement volontaire, leur réintégration ou l’acquisition de la résidence permanente ou la naturalisation pour ceux qui souhaitent rester dans les pays d’accueil.

L’agence onusienne spécialisée a justifié l’invocation de cette clause de cessation par une « analyse approfondie de la situation en Côte d’Ivoire » et a estimé que les causes ayant poussé ces exilés à fuir leur pays n’existent plus. « À la lumière des changements fondamentaux et durables en Côte d’Ivoire, j’ai le plaisir de recommander une cessation générale du statut de réfugié pour les réfugiés ivoiriens, qui prendra effet le 30 juin 2022 », a déclaré le Haut-Commissaire des Nations unies pour les réfugiés, Filippo Grandi.

Le HCR s’est engagé aussi à leur apporter une assistance pour se réintégrer en Côte d’Ivoire et recouvrer pleinement leurs droits, a indiqué l’agence onusienne, le 7 octobre. Pour les Ivoiriens qui ont noué des liens solides avec leur pays d’accueil, l’agence mise sur la possibilité de demander la résidence permanente ou la naturalisation, a-t-on ajouté. Les réfugiés qui peuvent avoir des besoins permanents en matière de protection internationale auront le droit de demander une dispense de cessation, par le biais de procédures reflétant les garanties du droit international, a-t-on fait remarquer.

Il y a actuellement environ 91.000 réfugiés et demandeurs d’asile ivoiriens dans le monde. Quelque 51.000 d’entre eux vivent en Afrique de l’Ouest dont 33.000 au Libéria et 22.000 autres en Europe, selon le HCR. Depuis 2011, quelque 290.000 réfugiés ivoiriens vivant en Afrique de l’Ouest sont rentrés volontairement en Côte d’Ivoire. Les Ivoiriens ont fui deux guerres civiles, de 2002 à 2007 et de 2011 à 2012. Des milliers d’Ivoiriens ont également fui vers les pays voisins en 2020, craignant les violences liées aux élections présidentielles et parlementaires, a-t-on rappelé.

 

Avec dpa-news

A propos guiquo-admin

Check Also

Insolite : pour avoir restitué 28 millions de francs CFA, un conducteur de moto-taxi devient la risée de son village

L’adolescent libérien, conducteur de moto-taxi, qui a trouvé et restitué de l’argent à une femme …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.