Accueil / International / Afrique : Plan d’action pour répondre aux urgences sanitaires
ARCHIVE - Il s'agit d'une collaboration « stratégique novatrice » sur cinq ans, qui « renforcera » les efforts de préparation et de réponse à ces urgences dans toute l'Afrique. Photo: OMS Afrique/Photo de presse/dpa

Afrique : Plan d’action pour répondre aux urgences sanitaires

Des crises humanitaires déclenchées par les conflits aux catastrophes causées par le changement climatique, l’Afrique fait face à plus de 100 épidémies chaque année.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et les Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (Africa CDC), institution technique spécialisée de l’Union africaine (UA), ont lancé un Plan d’action conjoint pour la préparation et la réponse aux urgences (JEAP) sanitaires en Afrique. Il s’agit d’une collaboration « stratégique novatrice » sur cinq ans, qui « renforcera » les efforts de préparation et de réponse à ces urgences dans toute l’Afrique, garantissant ainsi une gestion « efficace » des épidémies lors des crises humanitaires, climatiques et autres, a indiqué l’OMS.

Le JEAP décrit des initiatives d’impact à mettre en œuvre en collaboration avec les pays pour renforcer la capacité du continent à détecter, surveiller et réagir rapidement aux urgences sanitaires, a-t-on poursuivi. Ses domaines prioritaires d’action comprennent le renforcement de la surveillance et du séquençage génomique pour une détection plus rapide, ainsi que le déploiement de premiers intervenants de réponse d’urgence dans les 24 à 48 heures suivant une épidémie.

De nouveaux centres sous-régionaux devraient améliorer la capacité de réaction en cas d’urgence

Ils comprennent aussi le stockage de fournitures d’urgence dans des centres sous-régionaux nouvellement établis afin d’améliorer les opérations de réponse, a ajouté l’OMS, précisant que 70 pour cent des activités de réponse lors des urgences concernent de telles mesures de chaîne d’approvisionnement. Des crises humanitaires déclenchées par les conflits aux catastrophes causées par le changement climatique, l’Afrique fait face à plus de 100 épidémies chaque année, a-t-on rappelé.

 

Avec dpa-news

A propos guiquo-admin

Check Also

Papouasie-Nouvelle-Guinée: 7900 personnes évacuées alors que le pays craint un nouvel éboulement

Cinq jours après un glissement de terrain qui a enseveli tout un village et plus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *