Accueil / Société / Réapparition du virus Ebola en RD-Congo : les survivants de l’épidémie en Guinée se disent inquiets

Réapparition du virus Ebola en RD-Congo : les survivants de l’épidémie en Guinée se disent inquiets

Depuis la réapparition de l’épidémie à virus Ebola dans le Nord-ouest de la RD Congo le 1er mai dernier, les survivants de cette épidémie en Guinée se disent inquiets par rapport à la situation.  Interrogé pour la circonstance, le Président du Réseau des Associations des survivants d’Ebola de Guinée, Dr Mamadou Oury Diallo se dit inquiet par rapport à la réapparition du virus Ebola dans un autre pays d’Afrique qui avait causé des milliers de morts et d’énormes dégâts en Guinée.

« Nous sommes optimistes dans la mesure où nous sommes en train de participer dans des activités où nous voulons prévenir que de guérir Ebola en République de Guinée. Donc, nous veillons au grain sur les survivants, mais aussi en appuyant l’État guinéen en tant que réseau national des survivants d’Ebola pour qu’il n’y ait résurgence d’Ebola dans notre pays ».

Parlant du cas de la RD-Congo, Dr Mamadou Oury Diallo demande aux autorités Congolaises de faire appel à Dr Sackoba Keita Directeur de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, qui est un commando de la dernière génération et qui a booster Ebola en Guinée.

« L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire guinéenne est mieux placée pour donner une bonne stratégie à la RD Congo. Quant à nous les survivants, nous demandons aux survivants de la RD Congo de se battre et de passer le message qu’il faut à la population surtout adopter les mesures hygiéniques ».

 

 

Ibra   Camara

 

A propos guiquo-admin

Check Also

« Le chemin est déjà tracé, il faut que chaque guinéen apprenne à respecter la loi » dixit le ministre Damantang Albert Camara

Le nouveau ministre de la sécurité et de la protection civile, Damantang Albert Camara a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.