Accueil / Politique / Kindia: Mamadouba Bangoura de l’UDG élu maire de la commune urbaine.

Kindia: Mamadouba Bangoura de l’UDG élu maire de la commune urbaine.

 

 

 

 

 

Kindia 19 octobre (AGP)- L’installation des conseillers communaux et leur exécutif n’a pas été facile à Kindia. C’est dan la journée du lundi 15 octobre que les conseillers du RPG suite au retrait de l’UFDG pour non respect de l’accord politique ont procédé au vote. A l’issue finale c’est Mamadou Bangoura candidat de l’UDG qui prend la tète de la mairie de Kindia.

Le candidat de l’UFDG Abdoulaye bah qualifie cette  élection d’illégale et a exprimé son amertume : « le monde entier est témoin, la sécurité de Kindia à été complice d’une mascarade électorale, le candidat élu de Kindia qui a raflé 22.143 voix 12 conseillers élus ont été violenté avec mes conseillers.  Le candidat de l’UDG Mamadouba Bangoura à été introduit dans la salle pour que le RPG vote pour lui. C’est une élection illégale, une mascarade électorale. C’est une honte pour le pays. On ne me supporte pas parce-que je travaille, je suis républicain. On a pris un papa de 89 ans, pour me voler la victoire. Que Dieu soit témoin, la Guinée ainsi. On va remonter le dossier à Conakry. Et on demande à Kindia de rester calme. Mais l’affaire ne restera pas sans suite. » À t-il déclaré.

Le vice président de l’UFDG Fode oussou Fofana renchéri : « cette élection est nulle et non effet, ça ne vaut absolument à rien, il ya des pyromanes qui ont pour objectif de créer des problèmes à Kindia. Ils veulent diviser sousou et peulh et cela ne se passera pas ici à Kindia. Vous avez constaté vous même que les conseillers de l’UFDG n’étaient pas dans la salle. Ils n’ont pas participé au vote, c’est le RPG ARC qui a voté pour le RPG. Croyez moi nous allons prendre nos avocats, et saisir qui de droit pour mettre en annulation purement et simplement cette élection qui ne correspond à rien.  »

Pour la journée de ce mardi 16 octobre un calme précaire règne dans la cité des agrumes. On avait assisté dans la journée du lundi des échauffourées entre les forces de l’ordre et les militants de l’UFDG.

Alain Toupou

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée: Chérif Bah, Ousmane Gaoual, Abdoulaye Bah et Mamadou Cellou Baldé enfin libre

Emprisonnés depuis novembre 2020 à la maison centrale de Conakry, plusieurs détenus politiques ont été …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.