Accueil / Société / Kindia : 04 enseignants grévistes condamnés à 06 mois d’emprisonnement avec sursis

Kindia : 04 enseignants grévistes condamnés à 06 mois d’emprisonnement avec sursis

Le procès des quatre (04) enseignants, qui a démarré mercredi, 28 novembre 2018, au Tribunal de Première Instance (TPI) de Kindia, a connu son verdict final, condamnant les coupables à six (06) mois d’emprisonnement assorti de sursis, sans amende, rapporte le correspondant préfectoral de l’AGP sur place.

Ces 04 enseignants étaient poursuivis pour «attroupement interdit sur la voie publique sans informer les autorités et sans autorisation».

Au sortir du Tribunal, Abdoulaye Bah, membre de l’Union préfectorale du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) de Kindia, s’est dit déterminé à poursuivre le combat.

«Ce procès ne nous fera nullement changer d’avis, nous allons continuer à réclamer nos droits. C’est normal qu’on adresse une lettre d’information aux autorités. Ce qui nous inquiète, c’est qu’une simple demande de manifestation a été toujours refusée. Mais nous le ferons désormais, a-t-il expliqué.

Me Sékou Sylla, l’un des avocats de la défense, a estimé que le Ministère public s’est trop cherché dans cette affaire pour culpabiliser ses clients.

«On reproche à mes clients d’attroupement illégal. Vous avez tous suivi aujourd’hui que le Ministère public avait toutes les difficultés d’asseoir la culpabilité de ses éléments. Nous avons estimé, que ces enseignants ne devraient pas être en prison. Ces enseignants réclamaient un droit, mais ils ont été mal informés, comme quoi ils devraient avoir une autorisation de manifestation», a mentionné Me Sylla.

AGP

A propos guiquo-admin

Check Also

Manifestation à Kankan: les jeunes en colère exigent la construction d’un barrage hydroélectrique

Rien ne va ce mardi 30 juin 2020 entre forces de l’ordre et manifestants dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.