Accueil / Politique / Dr Mohamed Lamine Kaba du PADES : « les propos du diplomate Russe sont des propos qui mettent en cause même la souveraineté de la Guinée »

Dr Mohamed Lamine Kaba du PADES : « les propos du diplomate Russe sont des propos qui mettent en cause même la souveraineté de la Guinée »

La dernière de la sortie médiatique de l’ambassadeur de Russie en Guinée, Alexandre Bregadzé, soutenant un troisième un mandat pour le président de la République, Pr Alpha Condé a provoqué une colère au niveau des acteurs politiques mais aussi chez certains activistes.

Très en colère, le coordinateur national chargé des affaires administratives du parti PADES, Dr Mohamed Lamine Kaba a d’abord rappelé à l’ordre le diplomate russe.

« Je pense que ces propos sont des propos qui mettent en cause même la souveraineté de la Guinée. L’avenir, la destinée et le devenir de ce pays dépendent exclusivement des Guinéens et c’est le peuple qui va décider de son sort, c’est n’est pas aux puissances étrangères de décider pour la Guinée de faire ou ce qu’elle ne doit pas faire. Ces propos, je les trouve déplacés pour un diplomate et de son pays. Je pense que ce n’est pas la position pour tous les autres diplomates. Il a parlé en son nom, et nous n’avons rien contre le président de la République qui a fait des choses bien mais le problème n’est pas là, la question fondamentale est le respect des textes fondateurs de notre nation, le respect de la constitution qui est clair en la matière ».

 

Pour lui, lorsqu’on est élu comme chef de l’État, on n’a droit à un mandat de cinq ans, renouvelable qu’une seule fois.

« Donc, ce qui veut dire qu’à partir de 2020, le mandat d’Alpha Condé doit permettre une transition pour donner la chance au pays d’avoir une situation apaisée. Et surtout, je suis sure que le peuple prendra ses responsabilités au moment venu. »

 

« Cette sortie est une simple façon de parler, mais si c’est pour dire que le président de la République va faire un 3ème mandat, nous disons qu’il se trompe de sujet, parce que pour une fois nous allons montrer comme en 1958 que la Guinée n’est pas de l’apanage d’une puissance donnée, nous n’allons jamais permettre le président de passer autre mandat à part ses deux. » Conclut-il Dr Kaba

 

 

Ibrahima Sory Camara

 

 

A propos guiquo-admin

Check Also

Décret: le chef de l’Etat, Pr Alpha Condé nomme 10 membres sur 17 devant meubler la CENI

La nouvelle Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) de la République de Guinée a été partiellement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *