Accueil / Société / les autorités de la commune de Matam interdisent la marche de la colère prevue le 22 janvier prochain

les autorités de la commune de Matam interdisent la marche de la colère prevue le 22 janvier prochain

Les autorités de Matam à travers son maire Seydouba Sacko a interdit la marche de la colère que comptent organiser les membres des forces sociales le jeudi 22 janvier prochain dans la commune.

Voici la copie de ladite décision

A propos guiquo-admin

Check Also

Dernière minute : le Secrétaire général du SPPG, Sékou Jamal Pendessa est enfin libre

Après quelques semaines de détention à la maison centrale de Coronthi, le Secrétaire général du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *