Accueil / International / Le Sénégal fête ce jeudi 4 avril son indépendance

Le Sénégal fête ce jeudi 4 avril son indépendance

Le Sénégal fête jeudi 4 avril son indépendance, marquant l’accession du pays à la souveraineté internationale après la colonisation française.

Ce 59e anniversaire est célébré sous le signe du panafricanisme.

Mais le Sénégal fait encore face à de nombreux défis dont les revendications sociales dans les secteurs de l’éducation et de la santé, ainsi que des accusations d’ingérence du chef de l’Etat dans la justice.

 Le règlement des revendications syndicales des enseignants. L’école et l’université sénégalaises font souvent face à de nombreux problèmes de grèves des enseignants qui revendiquent de meilleures conditions de travail;

 Les différents syndicats des travailleurs du secteur de la santé observent souvent des grèves pour exiger de meilleures conditions de travail. Ce qui paralyse le système sanitaire national;

 L’indépendance de la justice est souvent décriée par l’opposition et l’opinion nationale qui pensent que le système judiciaire Sénégalais est un bras armé du chef de l’Etat;

 Le « népotisme » décrié par certains membres de la classe politique qui reprochent au chef de l’Etat les nomination de ses proches à des postes de responsabilité.

Le président de la République, Macky Sall, nouvellement réélu pour un deuxième mandat, fait donc face à ces challenges cités ci-haut.

L’opposition sénégalaise lui reproche de ne pas avoir respecté ses promesses tenues en 2012, parmi lesquelles la lutte contre le népotisme et l’enrichissement illicite.

Le président sénégalais avais promis qu’il n’allait protéger aucun de ses proches qui avait maille à pâtir avec la justice.

Cependant, la société civile et l’opposition l’accusent de mettre à l’abri de poursuites judiciaires certains de ses proches épinglés par les organes étatiques de contrôle.

Certains collaborateurs de l’ancien président Abdoulaye Wade qui ont rejoint sa formation politique et cités dans des affaires de détournements de deniers publics, ne sont pas inquiétés.

 

BBC

A propos guiquo-admin

Check Also

Algérie: 15 ans de prison pour le frère de Bouteflika dans le procès de Blida

Un tribunal militaire algérien a condamné à 15 ans de prison Saïd Bouteflika, frère du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.