Accueil / Société / Dr Alseny Yattara : « les femmes qui se livrent au nomadisme sexuel n’ont aucune chance de procréer »

Dr Alseny Yattara : « les femmes qui se livrent au nomadisme sexuel n’ont aucune chance de procréer »

Le directeur général adjoint de l’hôpital Bernard Kouchner, Dr Alseny Yattara soutient que les femmes qui se livrent au nomadisme sexuel sont exposées à une infertilité

Des jeunes filles de nos jours dont la tranche d’âge varie entre 15 et 20 ans, obnubilées par le luxe qui sont généralement issues des familles modestes, n’ayant pas la possibilité de se satisfaire les besoins les plus élémentaires se livrent à certaines pratiques, notamment le vagabondage sexuel.

« Lorsqu’on fait un cycle vermicide, la plupart des femmes qui se sont adonnées aux vagabondages sexuels sont exposées à une infertilité, à une stérilité », a-t-il indiqué, tout en ajoutant qu’elles ont fait tellement de curetages, tellement d’avortements que le lendemain peut être compromis.

« Quel que soit le type de traitement que vous allez adopter à cette femme vous vous fatiguez, moi je dis à cette femme de se reposer », conclut Dr Alseny Yattara.

 

AGP

A propos guiquo-admin

Check Also

Kindia: une mère de famille trouve la mort après une bagarre avec son mari à cause du sexe

Une mère de famille a trouvé la mort ce mercredi 5 août 2020 dans la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.