Accueil / Société / Fria : des femmes de la préfecture dans la rue pour demander le départ de la préfète

Fria : des femmes de la préfecture dans la rue pour demander le départ de la préfète

Conakry, 13 mai (AGP) – Un groupe de femmes a pris d’assaut le bloc administratif de la préfecture de Fria, lundi 13 mai 2019, pour demander le départ immédiat de leur préfète, Hadja Gnalén Condé, accusée de « favoritisme dans les opérations de recrutement dans l’armée guinéenne et l’emploi des natifs de la localité à l’usine FRIGUIA.

Les manifestantes reprochent également la préfète d’avoir accordé la priorité aux entreprises étrangères au détriment des entrepreneurs locaux pendant les appels d’offre lancés récemment pour la réalisation de quatre (4) lots de travaux, prévus dans la commune urbaine, grâce à un financement, l’Agence Nationale de  Financement  des  Collectivités (ANAFIC).

Pour l’heure, la manifestation se passe dans le calme sous l’œil vigilant des forces de l’ordre.

« Nous allons  transformer  la manifestation en sit-in jusqu’à la satisfaction de notre principale revendication : le départ de notre préfète », a lancé une manifestante.

 

Avec AGP

A propos guiquo-admin

Check Also

Précisions : Les petits communicants des partis politiques ne sont pas des journalistes (par Ibrahima Kalil Sylla)

En Guinée, nous assistons aujourd’hui à des séries de publications intempestives sur les réseaux sociaux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.