Accueil / Politique / Marche du FNDC : un bus calciné, quatre (4) autres caillassés et les manifestants dispersés par les forces de l’ordre à Gbessia

Marche du FNDC : un bus calciné, quatre (4) autres caillassés et les manifestants dispersés par les forces de l’ordre à Gbessia

Les violences ont éclaté à l’instant même au niveau du Rond-point de Gbessia jusqu’à Kondebounyi dans la commune de Matoto entre forces de l’ordre et manifestants en marge de la marche pacifique du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) de ce jeudi 14 novembre 2019 sur l’autoroute Fidel Castro contre le changement de la constitution.

Selon un constat, les manifestants en colère ont brulé un autobus de la Sotragui et 4 autres caillassés afin de pousser les forces de l’ordre présentent à ce niveau de réagir de façon brutale.

Pour le moment, les manifestants du FNDC ne comptent pas marcher sur l’itinéraire autorisé par les autorités, sauf sur l’autoroute Fidel Castro en passant par Bonfi-Madina jusqu’au palais du peuple où un important dispositif sécuritaire est observé de Gbessia Kondebounyi  jusqu’au point 8 novembre avant le palais du peuple.

Aux derrières nouveaux, le cortège des manifestants a été dispersé par la police et les gendarmes à coup de gaz lacrymogène y compris celui du chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo.
Pour le moment, les forces de l’ordre contrôlent la situation et certains manifestants ont reboursé chemin

Nous y reviendrons.

Fanta Kamano

A propos guiquo-admin

Check Also

Bamako : Alpha Condé accueilli par le Président de la République du Mali , SEM Ibrahim Boubacar Keita

Le président de la République, son Excellence le professeur Alpha Condé, est arrivé à Bamako …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.