Accueil / Interview / Opinion / Opinion : Comment Alpha Condé est en train d’en finir avec Kassory ? (Par Kaba Manden Mory)

Opinion : Comment Alpha Condé est en train d’en finir avec Kassory ? (Par Kaba Manden Mory)

L’alliance Alpha-Kassory est une entente de dupe et d’opportunisme.

Le premier en avait besoin pour son coup d’État constitutionnel, le second  était à la recherche d’une notoriété, se hisser au même rang hiérarchique  et protocolaire que Cellou ou Sidya afin de s’en servir dans son ambition  politique.

 

Cette alliance n’avait aucune graine ni de sincérité ni de conviction. L’un  et l’autre étaient prêts poignard au dos.

 

Étape1: Démantèlement de son capital politique

 

Kassory en plus d’être friand de l’argent, insatiable de l’argent public  surtout, aussi une ambition utopique de diriger la Guinée. Alpha Condé le sait.

 

Dans sa campagne pour obtenir le poste de la primature, Kassory a pactisé  avec le diable, en acceptant toutes les caprices du vieux dupeur Alpha:

 

– Fondre son parti GPT dans le RPG

– Soutenir la nouvelle constitution

– Son divorce avec l’autorité de la Basse Guinée

 

Kassory a été convaincu par les sbires de l’entourage de Kôrô que l’engagement de passer le pouvoir à la Basse Côte serait respecté s’il s’engageait dans la voie de la nouvelle constitution.

Et évidemment il se voyait le seul candidat potentiel le moment venu. Un faux document de  l’avant-projet de la nouvelle constitution lui avait été présentée dans lequel était prévu le poste de vice-président qui succédera à Alpha après 2 ans de son 3eme mandat.

 

Cette duperie digne d’un film américain a enterré deux choses chez Kassory:

son appareil politique, GPT et son capital politique, le temps.

En plus de ces fautes politiques, Kassory a commis l’irréparable en s’attaquant à la notabilité de sa région, la Basse Guinée, l’humiliation qu’il a fait subir à Sekhouna Soumah et sa délégation à Forecariah lors de l’enterrement sa maman a scellé son sort politique chez l’autorité morale des soussous et son avenir politique auprès de l’électorat soussou car le soussou tolère tout sauf le rabaissement ou l’humiliation.

Partis honorés la mémoire de la mère de Kassory, les sages de la Basse Guinée ont été relégués aux rangs de simples visiteurs.

L’autorité suprême morale El Sekhouna et le Grand Imam de Kindia El Mamaoudou Camara, malvoyant ont été empêchés d’accéder à la loge officielle et ce dernier fut trimbalé par les Bodys Guards de Kassory comme un mal propre.

Tout ça pour faire plaisir à Alpha Condé  qui en veut  à ces sages pour leur opposition au 3eme mandat.

 

Et encore pire Kassory en affirmant qu’Alpha est le champion des Présidents guinéens, cela vue comme une ingratitude envers Conté. Celui qui l’a révélé aux yeux du monde.

Depuis sa nomination l’homme n’a jamais assumé pleinement et publiquement l’héritage Conté.

 

Etape2: Destruction de son image

 

– Son malaise aux États-Unis

On se souvient tous de ces fameuses images de Kassory tenus par 2 hommes et sur civière aux États-Unis qui ont mis les réseaux sociaux en ébullition avec toutes les spéculations.

Eh ben tenez-vous l’origine de cette fuite c’est bel et bien Sekhoutoureya.

En effet Kassory devrait assister à un meeting au siège du RPG auprès

d’Alpha Condé, car il avait pris une distance pour se reposer auprès de sa famille aux États-Unis à la suite du choc psychologique qu’il a eu après le retrait des dispositions relatives au Vice-président dans la nouvelle constitution.

 

– L’affaire Mamakany

La fuite de la lettre réponse de la Banque Mondiale au PM était aussi savamment orchestrée.

La révélation sur la surfacturation des 46 millions de dollars devraient définitivement convaincre l’opinion, du moins ceux qui accordaient un peu de crédibilité à Kassory que l’homme n’a jamais changé, il est le même voleur qu’on a connu sous Lansana Conté.

– L’affaire de tentative de sortie de Kassory du pays pour raison de santé

L’un des fantasmes d’Alpha Condé c’est l’état de santé de ses  adversaires et tout prétendant au fauteuil qu’il occupe. L’homme est capable d’inventer de prétendues maladies les plus ignobles sur ses adversaires pour montrer qu’ils sont incapables de diriger.

C’est pourquoi, il lui plait souvent de rappeler lors des meetings qu’il est bien portant qu’il défie ses opposants de marcher jusqu’à Coyah, ou aller jusqu’à dire que lui ne va ni tomber malade ni mourir sitôt.

Faire fuiter que Kassory est malade et qu’il tente de fuir le pays pour aller se soigner est une autre façon d’écorner le peu de capital sympathie qui lui reste. Qui voudrait un malade comme candidat du RPG ?

Le refus même à Kassory de sortir le pays est une extraordinaire humiliation.

 

Affaire à suivre !

Kaba Manden Mory

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée : Programme 2020-2026 du Professeur Alpha Condé (Copie)

Dans le cadre de la campagne électorale au compte du scrutin du 18 octobre prochain, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.