Accueil / Société / Lancement de la formation sur le Rôle et la Responsabilité des journalistes dans la couverture des élections et la Consolidation de la Paix

Lancement de la formation sur le Rôle et la Responsabilité des journalistes dans la couverture des élections et la Consolidation de la Paix

La série de formation sur le rôle et la responsabilité du journaliste dans la couverture des élections, initiée par le Ministère de l’Information et de la Communication, avec l’appui du PNUD et du Fonds de Consolidation de la Paix (PBF) a démarré ce Mercredi 14 Octobre 2020 au Centre de formation et de perfectionnement du Ministère.

Les séances de formation visent à outiller les journalistes et les sensibiliser afin qu’ils puissent adopter un comportement responsable dans la collecte, le traitement et la diffusion de l’information électorale. Car le droit du public à une information de qualité, complète, libre, indépendante et pluraliste, figure en bonne place dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme.

Ce projet de formation, élaboré par la Direction Générale du Centre de Formation et de perfectionnement du Ministère de l’Information et de la Communication, appuyé par le PNUD sur financement du PBF a pour but de renforcer les capacités professionnelles de médias publics et privés sur les techniques de traitement de l’information pour la consolidation de la Paix et sur le rôle et la responsabilité des journalistes de couverture des élections.

Son objectif général est de contribuer au renforcement des capacités professionnelles de 😯 journalistes, des médias audiovisuels du service public et privé et 1O Administrateurs Territoriaux en Techniques de Communication Institutionnelle dans le cadre de la consolidation de la paix, la couverture des élections, l’Ethique et la déontologie et la responsabilité sociale du journalistes dans le but de les outiller pour mieux comprendre, distinguer et vulgariser les Techniques de collecte, de traitement et de diffusion de l’information en période électorale, les notions d’Ethique, de Déontologie et la responsabilité sociale du journaliste ; de rappeler le rôle et la responsabilité sociale des journalistes en période électorale et d’initier les journalistes et les Administrateurs territoriaux sur les techniques de communication sur la culture de la paix dans l’exercice de leur fonction.

Dans son mot de Bienvenue, M. Abdoulaye Djibril Diallo, Directeur du Centre de formation et de perfectionnement, a salué l’appui du PNUD et son accompagnement dans la mise en œuvre des activités du Ministère de l’Information et de la Communication avant d’interpeller les journalistes, courroie de transmission de l’information vers le Public, à constituer également de véritables leviers et vecteurs de consolidation de la Paix, en mettant un accent particulier sur leur rôle et leur responsabilité dans le traitement de l’information électorale.

De son côté, le Président de la Haute Autorité de la Communication (HAC), M. Boubacar Yacine Diallo a souligné que le rôle des journalistes ne change pas, car ce sont les populations qui lui ont donné mandat de les informer en toute indépendance et responsabilité avant de saluer le travail d’apaisement effectué par les journalistes en cette période sensible d’élection,  et de les inviter à renforcer leurs connaissances du Code électoral et des textes réglementaires du processus électoral afin de mieux traiter les informations relatives au processus électoral.

  1. Abdoul Latif Haidara, Chargé de Programme Gouvernance et Etat de droit, représentant M. Luc Joël Grégoire, Représentant résident du PNUD en Guinée, s’est réjoui de l’opportunité d’organiser une telle formation, en cette période électorale :Je me réjouis du choix de ce thème : Rôle et responsabilité du journaliste dans la couverture des élections. Un thème d’actualité qui interpelle la conscience des journalistes pour un comportement responsable dans le traitement et la diffusion des informations électorales, en couvrant en toute indépendance, neutralité, honnêteté, équité et impartialitél’élection présidentielle. Les périodes électorales correspondent souvent à des moments de rivalités et tensions et de forte activité dans les médias. Dans ces contextes sensibles et dans le souci de prévention des conflits, le rôle des journalistes me semble particulièrement crucial, d’autant plus qu’il doit mettre en avant ses compétences professionnelles pour fournir au public, une information vérifiée, plurielle et neutre en s’abstenant de diffuser des informations qui encouragent la division ou des discours incitant à la violence et remettant en cause la cohésion sociale. C’est dire combien de fois, le PNUD avec l’appui du Fonds de Consolidation de la Paix (PBF), est fier de s’associer à cette initiative du Ministère de l’Information et de la Communication. Car le rôle du journaliste est multiforme pendant la période électorale.

  1. Ousmane Camara, Directeur de la diffusion, représentant le Ministre de l’Information et de la Communicationa remercié le PNUD pour son appui constant au Département avec notamment la rénovation et l’équipement de la salle qui abrite la formation. Il a ensuite félicité et encouragé les participants à contribuer positivement aux échanges et débats pour l’instauration d’un climat de paix en cette période électorale à travers des messages responsables.

 

Avec PNUD-Guinée

A propos guiquo-admin

Check Also

Page Noire: décès à Conakry du Directeur Général de l’AGP Ben Daouda Sylla

Le Directeur Général l’Agence Guinéenne de Presse (AGP), Ben Daouda Sylla est décédé ce dimanche, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.