Accueil / Economie / Guinée: Le PNUD offre son expertise pour l’organisation de la Table ronde des Bailleurs de fonds du secteur des Pêches

Guinée: Le PNUD offre son expertise pour l’organisation de la Table ronde des Bailleurs de fonds du secteur des Pêches

Le Ministère des Pêches, de l’Aquaculture et de l’Economie maritime organise la Table ronde des Bailleurs de fonds du secteur des Pêches, le 30 Novembre 2020, après les Etas généraux de la Pêche tenus en Septembre 2013.  Ces Etats Généraux avaient recommandé la nécessité d’engager une réforme institutionnelle et réglementaire en vue, entre autres l’aménagement par pêcheries et de mettre en cohérence les institutions sectorielles existantes et l’organisation d’un Table ronde des Bailleurs de fonds pour lever des financements en faveur du secteur de ma pêche et de l’aquaculture.

Ainsi, l’organisation de la Table ronde s’inscrit dans la dynamique de mise en œuvre des recommandations des Etats généraux et la priorisation du développement du secteur de la pêche par le Gouvernement, inscrite dans le Pan National de Développement Economique et Social (PNDES) dans le but de créer les conditions nécessaires à une accélération de la production halieutique, une amélioration de la commercialisation, de la conservation et de la transformation afin de réduire les période soudure.

A cet effet, le Ministre Frederick Loua a reçu dans l’après-midi du Jeudi 12 Novembre le Représentant résident du PNUD, M. Luc Joël Gregoire, accompagné du Représentant résident adjoint, chargé des Programmes et Opérations du PNUD, M. Boureima Younoussa, du Chargé programme de Programme Environnement et Développement durable, M. Mamadou Ciré Camara et du Chargé des Communications du PNUD, M. Mamadou Saliou Diallo.

Les échanges ont porté sur la mise à contribution de l’expertise du PNUD pour l’organisation et la réussite de cette Table ronde, qui s’inscrit parfaitement dans l’un des mandats du PNUD qui consiste à appuyer les pays dans la mobilisation des financements.

Le PNUD intervient déjà dans le secteur de la pêche dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’appui au développement de l’aquaculture en Haute et Moyenne Guinée, financé conjointement par le Japon et la Fédération de Russie.

Le Représentant résident du PNUD, M. Luc Joël Grégoire a, dans son intervention, salué le dispositif organisationnel avec la caution du NEPAD et le portage de la BAD qui permettront de mobiliser tous les partenaires traditionnels et de ‘’capturer’’ de nouveaux partenaires comme le Suède et la Norvège avant de remercier le Ministre des Pêches pour la confiance envers le PNUD et d’insister les innovations et les impacts de l’Economie Bleue sur le secteur de la Pêche. Je voudrais d’ores et déjà vous réaffirmer notre engagement à travers un appui technique fort et notre implication dans la mobilisation des partenaires et dans les actions de plaidoyer en vue de susciter un intérêt et des annonces.

Luc Joël Grégoire a saisi cette opportunité pour présenter M. Boureima Younoussa, le nouveau Représentant résident adjoint, Chargé de Programmes et Opérations du PNUD.

Le Ministre, très satisfait de la visite, a remercié le PNUD pour son accompagnement malgré la justesse du temps (date assez proche) pour la tenue de la Table ronde qui sera réhaussée de la présence du Chef de l’Etat, le Professeur Alpha Condé. Il s’est dit très enchanté de rencontrer le Responsable des Programmes et Opérations du PNUD et disposé à collaborer étroitement avec M. Boureima Younoussa pour la consolidation des acquis et le développement du secteur des pêches et de l’aquaculture en Guinée.

Avec PNUD-Guinée

A propos guiquo-admin

Check Also

BAD – Covid-19 : Subvention de 27 millions USD pour l’Union africaine

Ce e financement est destiné au « Centre africain pour le contrôle et la prévention …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.