Accueil / Société / Kindia: Le PNUD organise la formation des encadreurs et instructeurs du Centre d’Entrainement aux Opérations de Maintien de la Paix (CEOMP) SAMOREYAH

Kindia: Le PNUD organise la formation des encadreurs et instructeurs du Centre d’Entrainement aux Opérations de Maintien de la Paix (CEOMP) SAMOREYAH

La formation des encadreurs et instructeurs du Centre d’entrainement aux opérations de Maintien de la Paix (CEOMP) SAMOREYAH, KINDIA a démarré dans la matinée de ce Mardi 24 Novembre 2020 en présence des Officiers de hauts rangs de l’Armée, de la Police, des Douanes et des du Corps de Conservateurs de la Nature de la région de Kindia. C’est le Colonel Sadiba Koulibaly, Commandant du CEOMP qui a officiellement lancé les travaux, en présence du Chargé de Programme Gouvernance et Etat de Droit, M. Abdoul Latif Haidara, représentant M. Luc Joël Grégoire, le Représentant résident du PNUD, du Coordonnateur national du Projet Samoreya, M. Joseph Kadouno et du Chargé des Communications du PNUD, M. Mamadou Saliou Diallo.

Le Projet d’appui au Centre de Préparation aux missions de maintien de paix des Nations Unies de Samoreya a été officiellement lancé le 22 Juin 2018, au Camp Samoreya de Kindia, par le Ministre d’Etat chargé des affaires présidentielles, Ministre de la défense nationale, Dr Mohamed Diané en présence de son Excellence, l’Ambassadeur du Japon en Guinée et du Directeur Pays PNUD Guinée.

Ce projet, financé par le Gouvernement du Japon et géré par le PNUD, vise à disposer d’une structure pérenne et qualifiée, susceptible de renforcer en permanence les capacités techniques et opérationnelles des contingents guinéens, conformément au standard des Nations Unies et à formaliser l’existence du centre de préparation aux opérations de maintien de paix et d’inscrire sa mission dans la durée conformément aux engagements de la République de Guinée de contribuer aux missions de maintien de la paix de l’ONU.

Le Centre de préparation aux opérations de maintien de paix de Kindia, représente, en effet, une contribution inestimable aux opérations de maintien de la Paix et une reconnaissance par les partenaires, de la contribution de la Guinée à la paix et à la stabilité de la sous-région. C’est pourquoi, le PNUD qui assure la mise en œuvre de cet important est honoré de particper aux côtés du Japon et des partenaires français et américains qui appuient les efforts de la Guinée, à la préparation des troupes aux missions de maintien de paix.

Ce projet d’Appui au Centre d’Entrainement aux Opérations de Maintien de la Paix (CEOMP) correspond parfaitement au mandat du PNUD et reste en conformité avec les priorités nationales de la réforme du secteur de la sécurité. Il joue un rôle important dans le domaine de gouvernance en contribuant à la mise en place d’un cadre juridique et organisationnel adapté et en renforçant les capacités nationales de préparation au maintien de paix en mettant un accent particulier sur la  réorganisation structurelle et opérationnelle de ce centre de formation avec un soutien technique et matériel de la part des partenaires bilatéraux, notamment un échange d’expérience avec d’autres centres de formation similaires dans la sous-région.

Parmi les thématiques à développer au cours de cette formation, figure justement et en bonne place, le partage d’expériences et de connaissances de la Mission conjointe PNUD – Ministère de la Défense dans trois (3) centres de la sous – region (Mali, Ghana, Togo), les Urgences, Epidémies, crises et catastrophes ; la Menace terroriste et trafic transnational en Afrique de l’Ouest et le Maintien de la paix : observateur des Nations Unies (Armée et Police).

L’objectif de cette formation qui va se poursuivre jusqu’au 4 Décembre 2020 est d’outiller les instructeurs et encadreurs du CEOMP sur le maintien de la paix, les urgences, crises et catastrophes, la menace terroriste et le trafic transnational dans la sous – région ouest – africaine et la gestion du site Internet et l’administration du réseau du CEOMP de Samoréyah dans le but d’édifier les participants à travers sur les missions d’observateur militaire et de UN Police des Nations Unies effectuées dans le cadre du maintien de la paix, de donner à l’ensemble des bénéficiaires les notions théoriques et rappeler les risques de la menace terroriste et du trafic transnational y compris leurs conséquences actuelles en Afrique de l’ouest, de permettre au CEOMP et à l’armée guinéenne d’être mieux outillés dans la gestion des urgences sanitaires, des crises et autres catastrophes et de constituer un pool de formateurs dans l’armée guinéenne capables d’assurer la relève des experts internationaux et étrangers en la matière.

 

PNUD-Guinée

A propos guiquo-admin

Check Also

L’apprenti guinéen du boulanger de Besançon en grève de la faim a été régularisé

Le boulanger de Besançon (est de la France) qui était en grève de la faim depuis …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.