Accueil / Société / Guinée/Religion : Le concours de mémorisation et d’interprétation du saint Coran lancé à Conakry

Guinée/Religion : Le concours de mémorisation et d’interprétation du saint Coran lancé à Conakry

À chaque mois de Ramadan en Guinée, le secrétariat général des affaires religieuses organise le concours national de mémorisation et d’interprétation du saint coran.

Cette année, ce concours a été officiellement lancé samedi, 24 avril 2021 par le Ministre d’État, Ministre de l’hydraulique et de l’assainissement, Papa Koly Kourouma.

Au total, 105 candidats vont s’affronter au compte de cette 39ème édition du concours de mémorisation et d’interprétation du saint coran.

Pour le Ministre secrétaire général délégué au secrétariat général des affaires religieuses, Aly Diamal Bangoura, il a rappelé l’importance de la lecture du coran pendant le Ramadan et de ce concours pour notre pays.

« La lecture du coran en particulier au cours du Ramadan est très louable, c’est une forte recommandation islamique. Organiser le concours de récitation, de mémorisation et d’interprétation du saint coran est d’autant bénéfique qu’il donne l’opportunité aux enfants religieux de montrer leur potentielle connaissance. En cette année, compte tenu du contexte sanitaire, ils sont 105 candidats et candidates à nous faire vivre des moments d’émotion et de méditation. L’émotion sera autant plus forte que certains candidats sont des déficiences visuelles qui ont vaincu leur handicap et ont trouvé que l’apprentissage n’a pas de frontière. La Guinée peut exprimer sa fierté de la récitation coranique, des lauréats à l’échelle internationale se succèdent de plus en plus, les fils et filles de Guinée se donnent à fond pour sortir des résultats qui nous honorent tous. A mon tour, je voudrais faire la plaidoirie qui nous garde à l’esprit ce rappel que le coran sourate 33 verset 29 qui dit que ceux qui récitent le livre d’Allah, accomplissent la salat et défend en secret en public de ce que nous leur avons attribué espère ainsi faire un commerce qui ne finira jamais »

plus loin, Aly Djamal Bangoura a exhorté le gouvernement à les accompagner, car ce concours est à la fois gratifiant et bénéfique.

« Nous comptons valoriser les produit du concours à compter de cette année, les trois meilleurs candidats bénéficieront d’un encadrement plus rapproché pour mettre leur compétence au service d’autres apprenants guinéens. Nous espérons ainsi obtenir un accompagnement pour rehausser encore l’image de notre pays à l’étranger » Aly Diamal Bangoura

De son côté, le Ministre d’État, Ministre de l’hydraulique et de l’assainissement a félicité le secrétariat général des affaires religieuses pour cette action.

« Aujourd’hui il faut se féliciter du travail important que fait le secrétariat général des affaires religieuses. Cette occasion est la 39ème  édition du concours de mémorisation et d’interprétation du saint coran, chaque année on réunit des talents pour montrer leur talent de mémorisation du coran, de sa lecture et de leur connaissance du contenu de ce coran. C’est une chose à féliciter, je profite l’occasion pour féliciter monsieur le Ministre secrétaire général des affaires religieuses au nom de monsieur de président qui m’a envoyé ici. Et nous avons demandé à monsieur le Ministre de faire en sorte que cette cérémonie soit décentralisée à l’intérieur du pays aussi »

 

Ibrahima Camara

A propos guiquo-admin

Check Also

Le PNUD accompagne la vulgarisation du Code de bonne conduite des journalistes en Guinée

Le PNUD appuie la vulgarisation du Code de bonne conduite des médias, guide de référence …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.