Accueil / Politique / Étape Guinée forestière: le premier ministre Mohamed Béavogui dresse un premier constat

Étape Guinée forestière: le premier ministre Mohamed Béavogui dresse un premier constat

Face à un parterre de journalistes des médias locaux, des membres de la Direction de la communication de la Présidence et du gouvernement, le Premier ministre Mohamed Béavogui accompagné de quelques membres du gouvernement a dressé un chapelet de constats mais il a surtout dépeint une mission d’étape qui met en lumière les défis de développement de la Guinée Forestière.

Lui et ses collègues du gouvernement ont affronté ces routes <<impossibles>> qui relient nombre de préfectures en zones rurales pour aller aux contact des populations qui manquent de tout ou presque. Qu’il s’agisse des infrastructures, scolaires, sanitaires, de jeunesse ou administratives. La région de N’Zérékoré qui tarde à amorcer son développement est pourtant l’un des poumons économiques de la Guinée, peut-on constater.

Entre autres freins à ce développement, son accès par la voie routière qui relève encore d’un parcours du combattant. À Yomou par exemple, Mohamed Béavogui s’est rendu dans une préfecture qui caresse le rêve de voir sa route nationale revêtir sa première couche de bitume. C’est un des symboles du manque à gagner perceptible à tous les niveaux en Guinée Forestière.

Pour rectifier le tir dans un processus qui s’avèrera encore long, Mohamed Béavogui appelle à une prise de conscience collective, à l’unité et la solidarité entre les Guinéens, ayant la ferme conviction que la paix est l’un des leviers du développement.

Quelques rares infrastructures de premier plan comme la centrale pour l’interconnexion électrique de la Guinée, la Sierra Leone, le Libéria et la Côte d’Ivoire ainsi que le projet avancé du backbone national laissent espérer de meilleurs lendemains pour la région et N’Zérékoré en particulier qui se dote de sa première maison de la presse.

Le Premier ministre, en réitérant tout l’engagement du gouvernement de transition à se pencher sur les vrais défis de développement du pays, a surtout invité la presse à jouer pleinement sa partition dans cette voie en toute responsabilité. À N’Zérékoré c’est un point de presse d’étape qui s’achève pour laisser place à la suite du marathon pour l’immersion gouvernementale dans la Guinée profonde.

 

Avec CCG

A propos guiquo-admin

Check Also

Dernière minute: le FNDC annonce le report de sa marche pacifique prévue demain jeudi 23 juin dans le grand Conakry

Dans un communiqué publié ce mercredi 22 juin 2022, le FNDC a annoncé la suspension …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.