Accueil / International / Élections: L’Allemagne et le PNUD lancent le Fonds électoral pour l’Afrique
ARCHIVE - Le Fonds électoral africain apportera le soutien nécessaire à la réussite des élections en Afrique. Photo: Uwe Anspach/dpa

Élections: L’Allemagne et le PNUD lancent le Fonds électoral pour l’Afrique

Le renforcement de la démocratie est devenu une responsabilité mondiale, urgente et renouvelée, estime le Programme de l’ONU pour le développement.

 

Le ministère allemand des Affaires étrangères (AA) et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) ont lancé le Fonds électoral pour l’Afrique, afin d’y renforcer la démocratie par « un soutien innovant, souple et opportun » aux processus électoraux. Ce nouveau Fonds a été créé par le PNUD, avec un engagement initial de trois millions d’euros de l’Allemagne, pour aider les pays africains à s’approprier et à développer leurs processus démocratiques, a indiqué l’organisation onusienne. Le Fonds fournira les moyens de piloter de « nouvelles approches », y compris l’utilisation de technologies, de gérer les risques associés et de faciliter une collaboration accrue entre les États membres africains et au niveau régional, selon la même source.

 

« À la lumière de l’évolution technologique, des pratiques néfastes sur les médias sociaux et des événements récents sur le continent, il est nécessaire de renforcer les capacités d’innovation, d’adaptation, d’appropriation et d’inclusion dans l’environnement politique et électoral de l’Afrique », a-t-on ajouté. De son côté, le gouvernement allemand est convaincu que le Fonds électoral africain apportera le soutien nécessaire à la réussite des élections en Afrique, a fait savoir le directeur général de la prévention des crises au ministère allemand des Affaires étrangères, Deike Potzel.

 

« Le Fonds soutiendra la tenue d’élections libres et équitables et servira de plateforme d’apprentissage et d’échange des meilleures pratiques. Il nous donnera également la possibilité d’agir rapidement, lorsque nous constatons que des élections risquent de déclencher des conflits », a-t-il ajouté. Selon le PNUD, le renforcement de la démocratie est devenu « une responsabilité mondiale urgente et renouvelée ». Les élections peuvent déclencher des conflits et conduire à des « crises graves » si elles ne sont pas organisées de manière inclusive, transparente et crédible.

 

Avec dpa-news 

A propos guiquo-admin

Check Also

Présidentielle au Sénégal : 15 candidats réclament l’élection avant la fin du mandat de Sall

Quinze des 20 candidats retenus en janvier pour la présidentielle sénégalaise réclament que l’élection ait …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *