Accueil / International / Migrations: L’UE lance un programme pour des personnes déplacées en Éthiopie
ARCHIVE - L'Union européenne (UE) a alloué 331 millions d'euros pour venir en aide à sept pays en Afrique de l'Est, confrontés à de multiples crises humanitaires. Photo: Philipp von Ditfurth/dpa

Migrations: L’UE lance un programme pour des personnes déplacées en Éthiopie

Financé par l’UE, avec des contributions de ses partenaires, ce programme vient en aide aux victimes des conflits internes et des catastrophes naturelles.

 

L’Union européenne (UE) et ses partenaires ont lancé un programme triennal de 43,5 millions d’euros pour améliorer les conditions de vie des personnes déplacées et de leurs communautés d’accueil dans les régions vulnérables d’Ethiopie. Ce programme, destiné aux régions d’Afar, d’Amhara, de Benishangul-Gumuz et de Tigré, est coordonné par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Il est mis en œuvre par la Coopération allemande, la Coopération italienne, la Croix-Rouge danoise et éthiopienne ainsi que le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés.

 

Les conflits internes et les catastrophes naturelles ont mis à mal les populations, l’économie, la sécurité alimentaire et l’accès aux services de base dans ce pays, entraînant des déplacements forcés, a souligné la Délégation de l’UE en Éthiopie. Cette intervention bénéficiera directement aux populations, se concentrera sur les communautés et ciblera les groupes marginalisés tels que les ménages dirigés par des femmes, les personnes âgées, les personnes ayant des besoins spéciaux et les personnes en situation de handicap.

 

Le programme améliorera les moyens de subsistance grâce à l’acquisition de compétences et à la formation professionnelle dans l’agriculture et d’autres secteurs, à l’accès aux services financiers et à un meilleur accès à l’emploi. Il soutiendra également des services durables en matière d’eau, d’assainissement et d’hygiène, notamment la réhabilitation ou la construction d’infrastructures, le renforcement des capacités et l’amélioration des pratiques en matière d’hygiène et d’assainissement. Le programme renforcera la cohésion sociale et les services de protection par le biais d’une approche locale. Cela comprend la mise en place de centres communautaires, l’autonomisation des jeunes et la promotion des dialogues communautaires.

 

Plus de 4,38 millions de personnes ont été déplacées à l’intérieur du pays dans plus de 3 300 sites à travers onze régions d’Éthiopie, selon le Rapport national sur les déplacements de l’OIM publié en aout.

 

Avec dpa-news

 

A propos guiquo-admin

Check Also

Armes de destruction massive : Cinq pays africains adhèrent à l’ISP

L’Initiative de sécurité contre la prolifération (ISP) vise à lutter contre les menaces liées au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *