Accueil / Actualité / Incitation à la violence et à la haine sur les réseaux sociaux notamment Facebook : plainte contre plusieurs militants du RPG et l’UFDG (Communiqué)

Incitation à la violence et à la haine sur les réseaux sociaux notamment Facebook : plainte contre plusieurs militants du RPG et l’UFDG (Communiqué)

La Société Civile à travers la Cellule Balai Citoyen, après avoir observé et analysé la situation sociopolitique actuelle caractérisée par la montée en puissance des propos incitants à la haine et à la violence sur les réseaux sociaux notamment FACEBOOK de certains communicants du RPG ARC-EN-CIEL et de l’UFDG a décidé de porter plainte contre les nommés : Ibrahima Kallo (RPG arc en ciel), Amadou Tidiane Diallo (UFDG), Mamady karfamoudouya Kaba ou Mamadi Kaba (RPG arc en ciel), Mamoudou stratège ou Mamoudou Traoré (RPG arc en ciel), Goubhoye ufdg Coumba Diallo (UFDG), Lili ( UFDG), Ibrahima Aissatou Barry ( UFDG), Mohamed lamine Kaba (RPG arc en ciel), Korboya rpg Baldé (RPG arc en ciel) auprès des tribunaux de première instance de Dixinn, Mafanco et Kaloum.

Cette forme d’incitation à la haine et à la violence constitutive de délit punie par le nouveau code pénal en son article 856 et suivants et la loi 037 relative au cyber criminalité et la protection des données à caractère personnelles en son article 31.

La Cellule Balai Citoyen étant une plateforme de la Société Civile Guinéenne soucieuse du maintien de la paix et de la quiétude sociale en République de Guinée et constatant que ce comportement délictuel est constitutif de menace pour la paix, c’est pourquoi elle demande vivement qu’une action et dans les meilleurs délais soit engagée contre ces personnes citées ci-haut afin qu’elles répondent de leurs actes.

A ce propos, le Balai Citoyen à déjà saisi les Institutions et Ambassades accréditées en Guinée pour tout rejet de demande de visa ou d’asile politique pour toutes les personnes concernées ainsi que la Cour de la CEDEAO, l’Union Africaine, le Sous-Secrétaire des Nations Unies en charge des questions africaines, le Représentant des Nations Unies en Afrique de l’ouest basé à Dakar, la Coordinatrice du système des Nations Unies en Guinée, le Chef de la Délégation de l’Union Européenne en Guinée, le Haut-Commissariat des Droits de l’Homme basé à Genève et d’autres actions similaires comme la mise à contribution de l’INTERPOL pour des personnes vivant hors du territoire national.

Elle profite de la même occasion pour informer l’opinion nationale et internationale de sa détermination à aller au bout afin que ces personnes soient punies à la hauteur de leurs forfaitures et empêcher d’autres qui pourraient avoir les mêmes intentions.

Le Balai Citoyen invite toute la Société Civile et les medias à une unité d’action afin de mettre hors d’état de nuire ces personnes mal intentionnées qui ont pour seul objectif la destruction du tissu social et l’instabilité du pays.

Nous invitons également l’ensemble des citoyens à oeuvrer pour un climat sociopolitique apaisé afin de préserver les acquis démocratiques gage certain d’un développement durable.

 

Fait à Conakry, le 23 Mars 2018 à 10h15

 

PORTE PAROLE BALAI CITOYEN

FRANCOIS KOLIE

A propos guiquo-admin

Check Also

Opinion : refusons l’inertie face à une classe politique qui manque de vision (Par Ousmane Keita)

La classe politique, partisane et artisane d’une série de consensus au détriment de la loi. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.