Accueil / Société / Retard des travaux de l’ENI de Mamou : ‘’nous allons avec nos partenaires travailler pour que le délai soit respecté’’ (Komara)

Retard des travaux de l’ENI de Mamou : ‘’nous allons avec nos partenaires travailler pour que le délai soit respecté’’ (Komara)

Lancés au mois de juin dernier, les travaux de construction de l’école normale d’instituteurs de Mamou connaissent aujourd’hui un petit retard dans son exécution. Le ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail, Lansana Komara s’est rendu ce mercredi 5 septembre, sur le chantier dans le but de s’enquérir les vraies réalités afin de prendre des mesures idoines

Sur ce retard constaté, le responsable de l’entreprise en charge de la réalisation des travaux a entre autres déclaré : ‘’Ce retard est dû au manque de financement parce qu’il n’y avait pas eu de compréhension dès le début. Il était prévu dans le contrat qu’on obtienne 20% du montant pour le démarrage des travaux. Donc, on a attendu ça jusqu’à la dernière réunion, ils nous ont dit qu’ils n’ont pas délivré ça parce qu’ils pensaient que la banque nous a donnés 20% pour le démarrage. Nous leur avons dit qu’on n’a pas négocié avec la banque pour qu’elle nous fasse une avance, parce que ce n’est pas ce qui était prévu au départ. Donc, on est resté à attendre.

La fermeture des carrières qui étaient à côté du chantier nous a aussi empêchés d’évoluer. L’effondrement du pont de Linsan également nous a vraiment mis en retard aussi’’, dira Thierno Sadou Diallo, avant d’affirmer que beaucoup de choses sont en train de rentrer dans l’ordre et que son entreprise fera tout pour achever les travaux dans le délai.

S’exprimant sur la question, le ministre Komara a regretté ce retard, avant de mentionner : ‘’Nous sommes venus leur demander pourquoi ils sont en retard et qu’est-ce qu’il faut pour que ça bouge. Donc, nous avons écouté les uns et les autres et nous avons pris une très bonne note. Je crois qu’à notre arrivée à Conakry, nous allons avec nos partenaires travailler pour que le délai soit vraiment respecté’’. Poursuivant, le ministre a invité les uns et les autres à s’y mettre pour que ce chantier de l’ENI de Mamou finisse à temps. ‘’J’ai bon espoir que si nous nous impliquons tous, nous ferons en sorte que le délai soit respecté. Et c’est pourquoi nous sommes là aujourd’hui. Ça ne sera pas la dernière visite, nous allons continuer à visiter le terrain pour encore bousculer les choses, afin que nous soyons vraiment dans les délais. Nous n’allons pas les laisser seuls, nous serons toujours à leurs côtés pour savoir leurs problèmes afin de corriger au fur et à mesure…’’

 

Mediaguinee

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée/Appui à la Santé communautaire : le CRS offre plusieurs matériels et équipement d’une valeur de 479.000 dollars US au ministère de la santé

Dans le cadre de son appui permanent au Gouvernement guinéen, le Bureau de  Cathtolic  Relief Service (CRS) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.