Accueil / Economie / Conakry : inauguration d’un nouveau siège du Conseil Guinéen des Chargeurs à Camayenne

Conakry : inauguration d’un nouveau siège du Conseil Guinéen des Chargeurs à Camayenne

 

Le nouveau siège du Conseil Guinéen des Chargeurs situé dans le quartier Camayenne, dans la commune de Dixinn a été inauguré ce mercredi 26 décembre 2018 à Conakry, en présence des responsables de l’institution, a constaté notre reporter.

Son Directeur Général M’bany Sidibé a pendant son discours rendu un hommage mérité au Chef de l’Etat, Pr. Alpha Condé et au Premier Ministre Dr Kassory Fofana pour leur soutien et accompagnement depuis sa nomination à la tête du Conseil Guinéen des Chargeurs(CGC).

Pour lui, les Conseil des Chargeurs sont le fruit du nouvel ordre économique international engagé dans les années 60 par la Commission des Nations Unies pour le commerce et le développement (CNUCED) dont les objectifs fondamentaux est de faire participer les pays en voie de développement au commerce international. C’est ainsi la création des Conseils des Chargeurs en Afrique dans les années 60 fut adoptée.

« Pour mieux renforcer la position du continent africain dans le commerce international sous l’accompagnement de la CNUCED, la charte d’Abidjan a été signée en 1975 pour créer la conférence des Ministres des Etats de l’Afrique de l’Ouest et du Centre qui décida la création de l’union des Conseils des Chargeurs Africains dont le siège est à Douala (Cameroun) ».

« L’Office Guinéen des Chargeurs crée le 29 juillet 2010 avec pour mission fondamentale: la défense et la représentation des intérêts des chargeurs, c’est à dire les importateurs et les exportateurs sur la chaine des transports et participer également au développement du transit international des cargaisons maritimes, Ainsi, du juillet à nos jours, les cadres de l’Office Guinéen des Chargeurs se sont attelés à la réorganisation de l’organisme et à la restitution de sa dimension réelle et effectué des missions dans d’autres pays de la Sous-région afin de s’enquérir de leurs expériences en la matière, tel que la Cote d’Ivoire, le Burkina Faso, le Mali, le Sénégal et le Cameroun. C’est ainsi des contacts ont été pris avec quelques acteurs de la chaine de transports qui sont: le Port Autonome de Conakry, la direction générale des douanes, la Société Navale Guinéenne, les entrepôts Maliens en Guinée, les associations des transitaires, des consignataires maritimes, l’union nationale des transporteurs routiers de Guinée, la fédération syndicale professionnelle nationale des transports et mécanique générale ». Explique-t-il

Poursuivant, le Directeur Général M. Sangaré, a fait savoir que le Conseil Guinéen des Chargeurs vient d’obtenir des domaines de 10 hectares à Tamagaly (Mamou) et 10 hectares à Cisséla (Kouroussa) et 30 hectares à Kourémali à la frontière Guinéo-Malienne.

‹‹La réalisation de toutes ces infrastructures et des logistiques de transports de marchandises sur les axes routiers régionaux et aux différentes frontières de notre pays, participeront à la création d’emploi direct et indirect et le développement socioéconomique dans ces localités››. Conclut-il.

 

À rappeler que de 2010 à 2018, l’Office Guinéen des Chargeurs a connu des problématiques d’ordre organisationnel et financier qui ont amené l’Etat guinéen à travers le Ministre des transports d’alors de transformer l’Office Guinéen des Chargeurs en Conseil Guinéen des Chargeurs dont  M’bany Sidibé a été nommé au mois de juillet 2018 Directeur général

 

 

 

Alseny M Fofana

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée : les conventions minières, ferroviaire et de raffinerie entre le gouvernement et le consortium SMB-Winning adoptées

Réunis en plénière dans l’après-midi du lundi, 24 décembre 2018, les députés de l’Assemblée Nationale(AN) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *