A la une
Accueil / Société / Société: le président de L’INIDH demande au gouvernement de faire des efforts pour payer la subvention accordée à la presse

Société: le président de L’INIDH demande au gouvernement de faire des efforts pour payer la subvention accordée à la presse

À quelques jours de la fin de cette année 2018, la presse guinéenne n’a toujours pas perçu sa subvention qui leur permet de renforcer leur capacité . Malgré les multiples interpellations faites par les organisations de presse à l’endroit des autorités, l’acquisition de ce droit peine à être une réalité.

C’était à l’occasion de la cérémonie de la remise du prix de la palme Nationale des droits de l’homme, aux deux leaders religieux, à savoir, El Hadj Mamadou Saliou Camara premier Imam de la grande mosquée Fayçal de Conakry et Mgr Vincent Koulibaly, Archevêque de Conakry.

Interrogé par notre reporter sur le sujet, le président de l’Institution  Nationale Indépendante des Droits Humains, (INIDH) Dr Alya Diaby se dit solidaire à la presse guinéenne. «Puisque la subvention est un droit constitutionnellement reconnu à la presse, nous demandons à l’État d’accepter de payer cette assistance à la presse, ce qui m’étonnerait vu le nombre des jours qui reste.»

Selon lui, c’est un devoir pour l’État de payer cette somme aux hommes de médias puisque ça été déjà prévu dans la loi des finances 2018.
Cependant, Dr Aly Diaby estime que pour une presse qui se veut être indépendante, elle ne doit pas compter sur cette subvention, qui, selon ses explications, doit être normalement donnée aux services publics.

 

Ibrahima Sory Camara 

A propos guiquo-admin

Check Also

Migration: La Guinée installe le système MIDAS sur la frontière avec le Mali

Ce système permet de contrôler électroniquement les flux migratoires aux points de passages frontaliers entre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.