Accueil / Société / Coyah : Floraison des taxis motos, une activité principale des jeunes !

Coyah : Floraison des taxis motos, une activité principale des jeunes !

En Guinée, plusieurs conducteurs de motos taxi sont confrontés à d’énormes difficultés liées à l’insécurité qui prend de l’ampleur dans le pays.

Selon certains, ce métier est considéré comme une source de revenus pour les jeunes de la préfecture de Coyah dont les pratiquants sont confrontés à plusieurs risques liés aux accidents de la circulation.

Pour le président des syndicats des taxis motos de Coyah, Alseny Camara, tous les conducteurs de taxi motos sont identifiés pour d’éventuels cas sociaux.

« Une fois que tu es enregistré et que tu as un problème, il y a une cotisation qu’on va te donner. Si en cas d’accident, on vient au secours et s’il est grave, on demande tout monde de contribuer à l’aider l’intéressé ».
De son côté, M’Bemba Camara, élève de la 8ème évoque à son tour les raisons qui lui ont poussé à pratiquer ce métier « Nous avons pratiquons ce métier parce que ma famille n’a pas les moins de m’accompagner dans mes études. Alors, c’est en pratiquant taxi moto que j’arrive à satisfaire mes besoins avant d’aller à l’école; »

À rappeler que cette activité permet à la jeunesse d’aujourd’hui de créer un emploi afin de satisfaire leurs besoins primaires.

 

Sorel Damouya

 

A propos guiquo-admin

Check Also

Précisions : Les petits communicants des partis politiques ne sont pas des journalistes (par Ibrahima Kalil Sylla)

En Guinée, nous assistons aujourd’hui à des séries de publications intempestives sur les réseaux sociaux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.