Accueil / Société / Mamou: Un détenu succombe de ses blessures en tentant de s’évader

Mamou: Un détenu succombe de ses blessures en tentant de s’évader

Mèmè N’diaye, âgé de 30 ans, placé sous mandat de dépôt le 11 mai 2019 et poursuivi pour viol suivi d’assassinat, a succombé de ses blessures après avoir tenté de s’évader de la maison centrale de Mamou, rapporte le correspondant de l’AGP.

Rencontré, Elhadj Sidiki Camara, procureur de la République près le Tribunal de première Instance de Mamou a confirmé la nouvelle de sa mort, ce lundi 27 Mai 2019.

Le procureur a indiqué que l’acte s’est produit vendredi 24 mai 2019 aux environs de 17 heures, heure prévue pour la toilette des détenus.

« Lorsqu’il était sorti de sa cellule, il s’est muni d’un seau d’eau et s’est dirigé vers les toilettes.

Subitement, il a jeté le récipient, il est monté sur les toits des toilettes, puis il a continué sur le mur, pour marcher vers l’extérieur de la prison.

Malheureusement, il a chuté de ce mur d’une hauteur d’environ 12 mètres, il ne pouvait pas continuer parce que non seulement il était blessé mais aussi nous avons mis des gardes fous derrière. Ça fait que même si le détenu sort de la prison, il ne peut pas s’échapper.

Il a été donc admis aux soins et le lendemain matin, c’est à dire le samedi 25 mai 2019 à 11 heures, il a succombé de ses blessures.

J’ai fais venir un médecin qui, après examen du corps, a fourni le rapport qui confirme que le détenu est décédé suite à un traumatisme crânien et des blessures au niveau du thorax et de l’épaule gauche » a fait savoir le procureur de Mamou.

 

AGP

A propos guiquo-admin

Check Also

Santé : tenue à Conakry du premier forum international pour le financement durable de la sécurité sanitaire en Guinée

Les travaux du premier forum international pour le financement durable de la sécurité sanitaire en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.