Accueil / Société / TICAD 7 : le PNUD compte promouvoir les partenariats dynamiques pour faire progresser le développement durable en Afrique

TICAD 7 : le PNUD compte promouvoir les partenariats dynamiques pour faire progresser le développement durable en Afrique

New York, USA – Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) devrait encourager le dialogue entre les diverses parties prenantes participant à la 7ème Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD 7), qui se tiendra du 28 au 30 août 2019 à Yokohama, au Japon, afin de renforcer les partenariats internationaux visant à promouvoir le commerce et le développement des entreprises en faveur du développement durable en Afrique.

En collaboration avec le PNUD et d’autres partenaires, le processus de la TICAD a contribué au cours des 26 dernières années à intégrer la dimension de sécurité humaine et les approches axées sur le facteur humain au titre du développement. Depuis sa création en 1993 à Tokyo dans le cadre de la TICAD I qui avait rassemblé quelque 1 000 participants jusqu’à la TICAD VI, organisée au Kenya en 2016 et qui a attiré 14 000 participants, la TICAD a acquis ses lettres de noblesse et est désormais considérée comme un forum majeur sur le développement de l’Afrique.

En s’appuyant sur les succès du processus de la TICAD et conformément au thème choisi cette année pour la conférence, qui vise à faire progresser le développement de l’Afrique par le biais des personnes, de la technologie et de l’innovation, le PNUD incitera les parties prenantes à s’engager dans des discussions approfondies et s’efforcera de créer des opportunités de partenariat afin de promouvoir l’innovation et la technologie, la localisation des Objectifs de développement durable (ODD), la couverture universelle des soins de santé ainsi que l’économie bleue.

La TICAD 7 a trois grands objectifs. Elle s’emploie en priorité à accélérer la transformation économique et l’amélioration de l’environnement des entreprises et des institutions grâce à l’investissement privé et à l’innovation, en particulier au profit des start-up. Elle œuvre également en faveur de la promotion de sociétés résilientes et durables pour jeter les bases de la sécurité humaine. Enfin, elle cherche à favoriser la paix et la stabilité.

Évoquant la tenue du sommet, l’Administrateur du PNUD, M. Achim Steiner, a félicité le Japon pour ses contributions soutenues au développement de l’Afrique, en l’assurant de l’appui inébranlable du PNUD : « Le PNUD est déterminé à travailler avec les gouvernements africains, le Gouvernement du Japon, le secteur privé et divers autres partenaires en vue de réaliser une nouvelle vision du développement, qui soit plus inclusive des peuples d’Afrique. J’attends avec intérêt notre réunion à Yokohama, au cours de laquelle nous nous efforcerons de tirer profit des leçons apprises et des réalisations qui ont jalonné les 26 ans d’existence de la TICAD, en vue d’amorcer une réelle dynamique de développement en Afrique ».

De son côté, le Ministre des Affaires étrangères du Japon, M. Taro Kono, a salué la contribution du PNUD à ce processus en déclarant « Fort de son expertise accumulée au fil des années en matière de développement de l’Afrique grâce à ses réseaux étendus implantés au niveau local, le PNUD est amené à jouer un rôle déterminant dans la promotion du partenariat entre l’Afrique et le Japon. Le Gouvernement du Japon renforcera sa coopération avec le PNUD afin de contribuer davantage à la croissance et au développement de l’Afrique, en appuyant la réalisation de l’initiative continentale africaine de l’Agenda 2063, ainsi que celle des Objectifs de développement durable, qui comportent des cibles à atteindre au plan international d’ici 2030 ».

L’un des temps forts de la TICAD 7 sera le lancement et la signature d’un accord de partenariat tripartite entre le PNUD, l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) et l’Organisme japonais pour le commerce extérieur (JETRO). Cet accord devrait permettre de promouvoir le développement durable en Afrique par le biais de partenariats renforcés avec le secteur privé au Japon et dans les pays africains, en s’appuyant sur leur offre de solutions d’affaires innovantes destinées à contribuer à la réalisation des Objectifs de développement durable. L’événement donnera lieu à la présentation d’un panel de start-up africaines et japonaises de premier ordre, en vue de faciliter les partenariats entre investisseurs et entreprises.

Le PNUD et l’Association japonaise des dirigeants d’entreprise signeront également en marge de la conférence un accord visant à établir un cadre propice pour encourager les entreprises japonaises à soutenir la réalisation des Objectifs de développement durable en Afrique en proposant des solutions et des services adaptés aux entreprises.

En outre, le PNUD travaillera en partenariat avec la préfecture de Kanagawa sur la localisation des Objectifs de développement durable par le biais de partenariats multisectoriels, dans le cadre desquels les acteurs des secteurs public et privé seront encouragés à œuvrer ensemble pour libérer le pouvoir de l’innovation et atteindre les Objectifs de développement durable au niveau local.

Le PNUD est convaincu que la déclaration de la TICAD 7 ainsi que sa mise en œuvre devraient renforcer les partenariats, notamment avec le secteur privé au Japon et dans les pays africains, en vue de la réalisation des Objectifs de développement durable et de l’Agenda 2063 en faveur du développement de l’Afrique.

 

Pour toute demande de renseignement complémentaire, veuillez contacter :
À Tokyo : Yuko YasudaChika Kondoh + 81 5467 4751

À New York : Praise Nutakor, +1732 405 79 40, Aki Kogachi, + 1 212 906 5924

A propos guiquo-admin

Check Also

Nzérékoré: Saisie d’une importante quantité de carburant et de drogue

Une importante quantité de carburant en partance pour le Liberia a été saisie dans la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.