Accueil / Société / Kindia-Société : Hausse des tarifs-Taxi-motos : 150 à 200.000 fg Kindia-Coyah

Kindia-Société : Hausse des tarifs-Taxi-motos : 150 à 200.000 fg Kindia-Coyah

La perturbation du trafic routier sur l’axe  Coyah-Kindia, due au glissement de terrain au niveau du pont de Kaka, a poussé de nombreux citoyens à se tourner vers les taxis-motos.

Pour éviter le calvaire des  tronçons de Mambia  et  de Kouriah, les usagers changent de direction et  passent   par Segueya , Benna Maferinya  et  Coyah pour rallier la capitale Conakry.

 

Pour cette traversée, rendue  par  les motards, les citoyens ou  passagers  sont taxés à un prix exorbitant. Ces prix varient entre 150. 000fg  et  200.000 fg par personne, a constaté le correspondant de l’AGP. Une aubaine pour de nombreux jeunes de Kindia  qui  profitent  de  cette  situation  malheureuse  provoquées  par  les  calamités  naturelles.

Interrogé  sur  place, Alpha Sylla conducteur de taxi-moto, a fait savoir «  qu’à l’heure là, emprunter  les véhicules ce n’est pas facile, vous aurez des difficultés pour arriver à Conakry. C’est pourquoi les gens prennent les taxis motos. Nos prix varient de 150. 000fg à 200.000fg  mais cela  dépend aussi des clients.  Nous, nous arrêtons à Coyah et le client se débrouille pour arriver à Conakry.» a-t-il expliqué.

 

Même son de cloche pour Aminata Camara : « ça fait 3 jours que je suis là pour avoir un véhicule. Avec l’état de la route, les chauffeurs  ne veulent pas aller à Conakry. Ceux qui prennent le risque demandent 75 000 francs guinéens  pour Coyah. Nous souffrons beaucoup. Le tronçon Segueyah-Mafreinyah-Coyah, est très  couteux, les taxis-motos ont fixé le prix à près de 200. 000 francs guinéens »  a-t-elle déploré.

En attendant que la circulation soit  rétablie  sur  la route nationale  et au niveau du pont Kaka,  les citoyens continuent  de  grincer les dents face  aux  couts  exorbitants  et  fantaisistes  de  transports  sur  les  motos.

 

 AGP

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée/COVID-19: 122 nouveaux cas de guérison au compte de la journée du mercredi, 27 mai dernier

La Guinée a enregistré 88 nouveaux cas positifs au COVID-19 après des tests effectués mardi, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.