Accueil / Politique / Présidentielle 2020 en Guinée: tenue à Conakry la Première réunion du Comité Inter-Partis

Présidentielle 2020 en Guinée: tenue à Conakry la Première réunion du Comité Inter-Partis

Dans le cadre de l’organisation de la présidentielle du 18 octobre prochain en tenant compte des conditions libres, crédibles, transparentes et apaisées, le National Démocratic Institut (NDI) en collaboration avec USAID a organisé ce vendredi 03 juin 2020 à Conakry, la première réunion du Comité Inter-Partis (CIP) au tour de trois points liés au processus électoral.

Il s’agit de la présentation des dispositions relatives à la mise en place des démembrements, la révision exceptionnelle des listes électorales complémentaires et le chronogramme de la Présidentielle de 2020.

Dans son discours de circonstance, le représentant du NDI en Guinée, Paul Amegakpo est revenu sur l’objectif de la rencontre.

« L’objectif de cette première session du CIP comme tous autres CIP, c’est d’offrir une plateforme de discussion franche à tous les acteurs de processus électoraux pour que ces acteurs trouvent un consensus de la manière de conduire et de gérer le processus pour que les points de divergences face objet de prise en compte adéquate par la CENI, mais aussi par les décideurs publics afin que toutes conditions idoines soient réunies pour des élections libres crédibles transparentes et surtout inclusives et apaisées » dit-il.

 

Pour sa part, le directeur des opérations de la CENI Dr Sory Sidibé, a rappelé le retard des activités liées à la présence de la pandémie COVID-19 dans le pays.

« Quand la pandémie a pris le monde entier, cela nous enlève un nombre de temps. C’est seulement en début du mois de juin que la CENI a commencé à travailler. Ceci dit sa nous envoie déjà à faire un programme afin de trouver un point accumulant devant nous conduire aux élections présidentielles sans perdre du temps et conformément à la loi ».

Présidant la cérémonie, le président du CIP, Bakary Mansaré a fait savoir que cette session tourne autour des différentes thématiques majeures à savoir : le projet de chronogrammes techniques ; la remobilisation de démembrements ; la révision à titre exceptionnel des listes électorales pour un fichier électoral mieux accepté pour qu’ensemble ; comprendre le mode opératoire ; les dispositions mises en œuvre pour la bonne réussite de ces opérations électorales.

« La CENI vous convie aisément à un débat fructueux sans faux-fuyant dans un respect mutuel. C’est à travers ces débats que les suspicions seront décimées et que les méfiances seront transformées ou converties en confiance. Nous attendons donc vos observations pour des propositions afin que la CENI à travers son cadre juridico-administratif qui l’encadre puisse prendre ses propositions pour pouvoir avancer » conclut-il.

À signaler que NDI organise cette première session dans un contexte où l’opposition conteste la date proposée par la CENI, soit le 18 octobre 2020.

 

Ibrahima Sory Camara

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée: Le FNDC appelle les citoyens de Conakry à se mobiliser pour rendre un vibrant hommage au défunt Alhassane Barry demain Mardi

Dans un communiqué publié dans la soirée du dimanche, 26 juillet dernier, le Front National …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.