Accueil / Uncategorized / Guinée: le Ministre Charles Wright rassure que justice sera rendue après la mort de deux jeunes pendant les manifestations

Guinée: le Ministre Charles Wright rassure que justice sera rendue après la mort de deux jeunes pendant les manifestations

Les parents des victimes de la manifestation du FNDC tenue le mercredi, 17 août dernier dans le grand Conakry ont rencontré ce vendredi 19 août 2022 le ministre de la justice, garde des sceaux et droit de l’homme Alphonse Charles Wright.

Après plusieurs heures d’échange tenue à huit clos, le porte parole du ministère de la justice a fait savoir que Mr Alphonse Charles Wright a d’abord présenté les condoléances aux parents des victimes.

« Il (ministre Charles Wright) a précisé que cette affaire pour lui n’a aucune coloration, ni politique, ni ethnique encore moins régionaliste. Il a précisé, à l’égard de la délégation que si vous venez vers la justice, cela signifie que vous êtes des citoyens qui croient en cette justice. Nous vous présentons tout d’abord nos sincères condoléances car celui qui est mort est également et surtout un de nos frères. Et nous vous assurons que la justice fera son travail surtout nous pensons que vous espérez trouver la solution ici « dit -il .

Plus loin, il a ajouté que si dans les démarches qu’il ne voit pas une coloration politique, qu’il va soutenir, précise le ministre.

« Depuis hier le procureur est saisi, les corps sont à la morgue, nous attendons les résultats de l’autopsie pour savoir de quoi est décédé le jeune Barry. Il ne faut pas laisser les gens parler à la place de la justice, je ne veux pas qu’on brandisse le corps pour des fins politiques car ce n’est un trophée » a précisé Mr le ministre de la justice.

Prenant la parole, le porte parole de la famille des victimes, Pahté Diallo a expliqué ce que le ministre a rassuré d’abord la prise en charge de cet événement qui a eu lieu qui a été la cause du décès de notre enfant.

« Il nous a rassuré que la justice sera rendue, en ce qui concerne le décès, nous avons demandé au ministre de rendre justice et il nous a promis que la justice sera rendue mais de ne pas mêler la politique dans l’affaire de la tuerie de notre enfant. Nous avons aussi rassuré que la politique n’est pas mêlée du tout, parce que l’enfant n’était pas parmi les manifestants, il revenait de chez sa sœur, c’est sur son dos qu’il a été tiré. Nous ne politisons nullement cette affaire et nous ne partons pas vers la politique. Il y a le FNDC dissous déjà et les partis politiques qui ont demandé une manifestation mais, nous ce qui nous concerne, ni le FNDC ni les partis politiques nous ont conviés à une manifestation dont nous avions répondu qui a été la cause de la mort de notre enfant ».

Poursuivant, il a souligné que le ministre a rassuré qu’après l’autopsie et toutes les études qui vont suivre, le corps sera restitué à sa famille et vont l’enterrer dignement.

« On acceptera qu’aucune politique que ça soit FNDC ou un autre parti politique coordonne celà. Nous sommes venus voir la justice c’est parce que nous avions confiance en elle » conclut-il .

À rappeler que deux jeunes guineens ont perdu leur vie lors de la dernière manifestation du FNDC, le mercredi 17 août dernier sur la route le prince.

 

Seny Camara

A propos guiquo-admin

Check Also

𝗣𝗮𝗹𝗮𝗶𝘀 𝗠𝗼𝗵𝗮𝗺𝗺𝗲𝗱 𝗩 : 𝗹𝗲 𝗣𝗿𝗲𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗧𝗿𝗮𝗻𝘀𝗶𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗼𝗻𝗻𝗲 𝗹𝗲 𝗹𝗮 𝗱𝘂 𝗖𝗮𝗱𝗿𝗲 𝗱𝗲 𝗰𝗼𝗻𝗰𝗲𝗿𝘁𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗶𝗻𝗰𝗹𝘂𝘀𝗶𝗳

Ce vendredi, 15 avril 2022, le chef de l’Etat, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA a donné …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.