Accueil / Société / Gaoual : Une femme jette son nouveau-né au cimentière de Wendembour

Gaoual : Une femme jette son nouveau-né au cimentière de Wendembour

C’est seulement lundi 23 janvier 2023  dans les environs de 20h  temps universel, que les riverains, à  partir des pleurs de l’enfant (fille),  ont compris qu’un nouveau-né avec le placenta était abandonné dans les  alentours du village dans la sous-préfecture de Wendembour.

Alertées,  les autorités se sont mises  à la recherche de l’auteur qui n’était autre que  dame Sira  Dialla âgée de 25 ans. Le bébé est actuellement transféré à Boké pour des soins.

Madame Sira Diallo, son époux Mamadou Hady Bah  et  la maman de ce dernier  sont tous au poste de police pour que  lumière soit faite  sur ce crime.

Aux dernières nouvelles, Sira est à son second foyer après  deux (02)  gestes chez  son premier mari avant leur séparation. Elle  est venue dans le second foyer après avoir contracté  cette grossesse.

Alors si l’époux a accepté sa femme avec une grossesse qui n’est pas de lui, c’était le contraire chez sa maman qui ne manquait pas d’attaques verbales contre sa belle-fille à chaque instant.  C’est toute cette pression qui aurait poussé  la pauvre Sira à  se débarrasser de son bébé  dans une forêt.

Avec AGP

A propos guiquo-admin

Check Also

Boké: le corps sans vie d’un officier de la marine nationale retrouvé auprès des rails à Kamsar

Le corps sans vie d’un officier de la Marine nationale a été retrouvé ce vendredi …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *