Accueil / Economie / Projet pour la formation des ingénieurs et cadres industriels
ARCHIVE - En Afrique, le manque de la main-d'·uvre qualifiée dans les métiers techniques freine la réalisation des investissements massifs nécessaires. Photo: Andreas Arnold/dpa

Projet pour la formation des ingénieurs et cadres industriels

La formation concerne les métiers techniques, très demandés en Afrique. Le projet devrait bénéficier à 14 000 personnes et créer plus de 1100 emplois.

Par Elyes Jouini

En Afrique, le manque de la main-d’œuvre qualifiée dans les métiers techniques freine la réalisation des investissements massifs nécessaires dans les secteurs de l’approvisionnement en électricité, du traitement et d’assainissement de l’eau, et de la digitalisation, entre autres. Ce manque est dû à l’inadéquation entre les qualifications des diplômés de l’enseignement supérieur et les besoins du marché du travail.Afin de contribuer à remédier à ce problème, la Banque allemande de développement (KfW), qui agit pour le compte du gouvernement fédéral allemand, a scellé un partenariat avec le groupe panafricain Eranove, actif dans la gestion de services publics et la production d’électricité et d’eau potable en Afrique, pour former, durant les trois prochaines années, 14 000 ingénieurs et cadres industriels « pour le continent africain ». Pour ce faire, le groupe investira un montant total de 20,67 millions d’euros dans une plateforme de formation, basée en Côte d’Ivoire, et dénommée Eranove Académie. La facilité Invest for Jobs, un mécanisme d’investissement créé par la KfW, prendra en charge 25 pour cent de cette somme.

Un contrat de subvention d’un montant de 5,17 millions d’euros a été signé à Abidjan, entre la KfW et Eranove, indique Invest for Jobs. « En trois ans, 14 000 personnes devraient suivre les différentes offres de formation de l’Académie et plus de 1 100 emplois devraient être créés », affirme-t-on. Eranove Académie s’appuiera sur une approche de formation « tout au long de la vie » garantissant une parfaite adéquation formation-emploi. Afin de servir les étudiants, professionnels et entreprises du continent, l’Académie a développé une offre e-learning (enseignement à distance).

Des parcours en « blended learning »

Cette offre permet, notamment dans les domaines techniques, de proposer des parcours en « blended learning » qui associent des formations e-learning, des ateliers pratiques dans les centres de formation partenaires et/ou des immersions en entreprise, explique Eranove Académie. Cette Académie a été conçue pour qualifier des ingénieurs et des cadres en vue d’exercer des métiers très demandés en Afrique.

Il s’agit de leur donner une solide formation technique, mais aussi des connaissances en gestion, techniques commerciales et marketing. À l’issue de leur formation, les diplômés de l’Académie devraient trouver un emploi dans de grandes entreprises dans les domaines de l’eau, de l’électricité ou de l’industrie alimentaire. Lancée en 2019, Invest for Jobs est une initiative spéciale Formation et emploi du ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ), déployée dans huit pays partenaires (Côte d’Ivoire, Égypte, Éthiopie, Ghana, Maroc, Rwanda, Sénégal et Tunisie).

Elle propose aux entreprises allemandes, européennes et africaines, des conseils, des contacts et un soutien financier pour supprimer des barrières à l’investissement et créer des emplois et des formations de qualité notamment pour les femmes et dans des secteurs d’avenir respectueux de l’environnement.

 

Avec dpa-news

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée: le PM a échangé avec l’association professionnelle des établissements de crédits

Conakry, le 18 mars 2024 – Le Premier ministre, Monsieur Amadou Oury BAH, a reçu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *