Accueil / Sports / Culture / Patrimoine culturel: Un « Festival de l’eau » au Sénéga
ARCHIVE - Le fleuve Sénégal est le deuxième cours d'eau le plus important d'Afrique de l'Ouest. Photo: Lucia Weiß/dpa

Patrimoine culturel: Un « Festival de l’eau » au Sénéga

Lors de cette cinquième édition, les populations riveraines seront sensibilisées sur l’utilisation et la conservation de l’eau.

La sensibilisation des populations riveraines du fleuve Sénégal sur l’utilisation et la conservation de l’eau sera au centre de la cinquième édition du « Festival de l’eau », prévue du 9 au 11 novembre prochain au Sénégal. Le festival, initié par l’association « Ngaari Laaw », est soutenu par le ministère sénégalais de la Culture et du patrimoine historique.

La sensibilisation portera, entre autres, sur l’assainissement de l’eau pour une bonne hygiène publique, l’accès à une eau potable et la lutte contre les maladies hydriques, ont annoncé les organisateurs. Le festival est, a-t-on rappelé, conçu pour valoriser le patrimoine culturel du fleuve Sénégal, le deuxième cours d’eau le plus important d’Afrique de l’Ouest après le fleuve Niger.

Long d’environ 1750 kilomètres, ce fleuve, qui prend sa source en Guinée, traverse le Mali, puis la Mauritanie et le Sénégal avant de se jeter dans l’océan Atlantique. Il est géré par l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) créée en 1972 par le Mali, la Mauritanie et le Sénégal, rejoints en 2006 par la Guinée.

En Afrique, 90 pour cent des ressources en eau sont transfrontalières, selon la Banque mondiale (BM), et 33 pour cent de la population africaine vit dans des régions qui dépendent de ces ressources partagées, d’après la Banque africaine de développement (BAD).

 

Avec  dpa-news

A propos guiquo-admin

Check Also

Littérature: Un ouvrage collectif publié sur les sciences politiques en Afrique

Comportant 17 contributions, essentiellement africaines, il traite de nombreux thèmes, dont la décolonisation de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *