Accueil / Société / Siguiri : Deux (2) morts et plusieurs blessés dans des affrontements entre deux villages

Siguiri : Deux (2) morts et plusieurs blessés dans des affrontements entre deux villages

Le week-end dernier, un violent affrontement a éclaté entre les habitants de Bouré Fatoya et ceux de Gbenkodokodo, un district relevant de la sous-préfecture de Kintinian, située à environ 25 km de Siguiri-centre. Ces violences ont fait deux morts et plusieurs blessés.

 

C’est la nuit du samedi dernier qu’un malentendu a dégénéré entre les habitants des deux (2) villages, installés dans cette zone depuis plusieurs décennies. Le contrôle d’une ancienne mine de la Société Aurifère de Guinée SAG, serait la cause de ces affrontements.

 

« Lorsqu’on était au travail, on a reçu des appels disant qu’ils ont mis feu dans le quartier, on est venu trouver plusieurs cases en fumée, des maisons calcinées, des motos volées, des coffrets offensés. Les jeunes du village se sont immédiatement mobilisés pour venir se venger, entre-temps on a entendu des coups de fusil, on a un jeune frère qui s’appelle Drissa Magassouba qui a pris 7 balles tout son corps est perforé, le cou, sous son bras, le front et la joue. Parmi les blessés, deux (2) ont été évacués à Siguiri et un a succombé. On a la certitude qu’il y a eu deux (2) morts et ils sont tous de Gbenkodokodo », explique un témoin, joint au téléphone par notre correspondant régional basé à Kankan.

 

Les citoyens de Fatoya interpellent les autorités afin de prendre des décisions vigoureuses pour mettre fin à ce genre d’affrontement qui n’est pas une première dans ladite localité.

 

Avec AGP

A propos guiquo-admin

Check Also

Primature: les enseignants contractuels rassures après la rencontre avec le Premier ministre

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, a reçu la coordination nationale des enseignants contractuels de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *