Accueil / Politique / Mamaya Kankan 2024: une célébration nationale marquée par la présence du couple présidentiel

Mamaya Kankan 2024: une célébration nationale marquée par la présence du couple présidentiel

Comme chaque année, la grande Mamaya de Kankan a attiré une foule nombreuse, réunissant non seulement les natifs de cette région mais aussi des Guinéens venus des quatre coins du pays, sous le thème “Culture et Promotion de la Paix”. Ce rassemblement annuel, qui transcende les origines et les affiliations est devenu un symbole culturel fort pour l’ensemble du Pays.

L’événement, devenu un symbole de l’unité et de la diversité culturelle guinéenne, a cette année encore brillé par sa grandeur et son importance, avec des milliers de participants venus célébrer l’harmonie et la joie, vêtus des célèbres tenues en bazin baha.

La Mamaya ne se limite pas à une simple célébration culturelle ; elle représente un véritable catalyseur social, favorisant la résolution des problèmes communautaires et renforçant la cohésion nationale.
Ce rendez-vous culturel est célébré le lendemain de chaque fête de Tabaski, et cette 84ème édition n’a pas dérogé à la règle. La cérémonie s’est tenue au mythique stade M’ballou Mady Diakité de Kankan, où le Président de la République, accompagné de son épouse, a fait une entrée remarquée, tous deux parés dans les couleurs officielles de la journée : le bleu azur.

En dépit de ses responsabilités au sommet de l’État, le Président de la République, le Général Mamadi Doumbouya, a tenu à être présent à cette cérémonie. Connu pour son attachement aux traditions locales, le Président de le République le Général de Corps d’Armée Mamadi Doumbouya, qui assistait déjà à la Mamaya avant son accession à la magistrature suprême, a montré que cet événement dépasse la simple danse pour devenir un véritable patrimoine culturel de la Guinée. Sous l’œil bienveillant du Chef de l’État, le Général Mamadi DOUMBOUYA, premier défenseur et promotteur du développement culturel en Guinée, cette édition promet de consolider les liens intercommunautaires et de promouvoir les valeurs culturelles guinéennes.

Cette année, la Mamaya a mis à l’honneur la région de la Moyenne Guinée. Le président de la coordination des Foulbhés et Haali Pular, Elhadj Alseny Barry, a été désigné invité de prestige et parrain des festivités. Sa présence, accompagnée d’une délégation imposante, a souligné l’importance de l’inclusion et de la diversité dans cette célébration ainsi que le rôle croissant de la Mamaya dans le brassage culturel à l’échelle nationale.

La cérémonie a été officiellement lancée par le ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat MoussaMoïseSYLLA, au nom du chef de l’État le Général Mamadi DOUMBOUYA. Pendant trois jours( les 17, 18 et 19), Kankan, la capitale de la savane guinéenne, vibrera au rythme des riches symphonies culturelles du pays, dans une ambiance de paix et d’harmonie.

Outre le président et son épouse, l’événement a enregistré la présence de nombreux membres du gouvernement, des cadres de l’administration publique et privée, ainsi que des ressortissants de Kankan et des autres régions de la Guinée et de l’Afrique. La Mamaya, plus qu’une simple occasion de danse, est devenue une identité culturelle et une marque déposée, faisant de Kankan le point de convergence des gardiens de la riche tradition Mandingue.

La Mamaya de Kankan continue de transcender le temps, se réinventant chaque année tout en conservant son essence, celle d’une fête qui célèbre l’unité, la diversité et le riche héritage culturel de la Guinée.
En conclusion, rappelons- le, la Mamaya 2024 s’affirme non seulement comme une fête populaire mais aussi comme un symbole de la diversité culturelle guinéenne, unifiant les Guinéens dans la célébration de leur patrimoine commun.

 

Avec DCI-PRG

 

 

A propos guiquo-admin

Check Also

Coopération internationale : le Général Mamadi Doumbouya reçoit en audience la Vice-Secrétaire Générale de l’ONU et Présidente du Groupe des Nations Unies pour le Développement Durable

La Vice-Secrétaire Générale de l’organisation des Nations Unies (ONU), Madame Amina Jane Mohammed a bouclé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *