Accueil / International / Crédibilité: Les citoyens de trois pays africains font confiance à leurs médias
ARCHIVE - Le Kenya affiche le taux le plus élevé, 64 pour cent des Kényans font confiance à leurs médias. Photo: Sebastian Kahnert/dpa

Crédibilité: Les citoyens de trois pays africains font confiance à leurs médias

Il s’agit de conclusions du rapport de Reuters Institute 2024 qui examine les paysages médiatiques de 47 pays dans le monde, dont quatre africains.

 

La confiance des citoyens dans les médias au Kenya, au Nigeria, en Afrique du Sud et au Maroc varie entre 64 et 31 pour cent, selon le Digital News Report 2024 de l’Institut Reuters. Parmi ces quatre pays africains, figurant dans le rapport avec 43 autres dans le monde, c’est le Kenya qui affiche le taux le plus élevé.

 

64 pour cent des Kényans font confiance à leurs médias, ce qui constitue un taux « relativement élevé par rapport aux autres pays de notre enquête ». Citizen, NTV, KTN et Daily Nation sont les médias auxquels les Kényans donnent le plus de crédit. « Cela reflète la réputation d’indépendance de la plupart des médias kényans, malgré les pressions économiques et politiques croissantes », a souligné le rapport.

 

Arrive ensuite le Nigeria avec un taux de 61 pour cent, enregistrant une augmentation de quatre points par rapport à 2023. Le rapport attribue cette hausse à la confiance accrue dans les médias traditionnels au cours des dernières élections de février 2023. Certains médias continuent d’obtenir des scores particulièrement élevés, « soulignant leur crédibilité et leur influence ».

 

Par ailleurs, la confiance dans les médias en Afrique du Sud reste stable à 57 pour cent, après la baisse de 4 points enregistrée en 2023 par rapport aux 61 pour cent de 2022. La confiance dans les médis d’information semble également stable dans la plupart des cas, « malgré quelques cas de campagnes de désinformation ».

 

C’est au Maroc que le taux de confiance dans les médias est relativement faible avec seulement 31 pour cent. Selon le rapport, de nombreux Marocains ne considèrent pas les médias comme réellement indépendants. Selon eux, ils évitent les sujets sensibles et reflètent le plus souvent les points de vue et les perspectives du gouvernement.

 

Avec dpa-news

 

 

A propos guiquo-admin

Check Also

CEDEAO : Un système régional d’information zoosanitaire

Ce système a été conçu pour améliorer la collecte de données, la communication et l’analyse …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *