Accueil / Société / Guinée : Alseny Camara accusé d’être rebelle puis activement recherché par les hommes en uniforme

Guinée : Alseny Camara accusé d’être rebelle puis activement recherché par les hommes en uniforme


Plusieurs membres de la communauté chrétienne de la Guinée forestière précisément à Koulé au nord Et du pays ont été victimes d’une violente attaque le 15 juillet 2013 par un groupe de musulman dont beaucoup de personnes ont trouvé la mort, des mosquées et églises brulées et d’autres ont préféré s’exiler pour ne pas mourir, telle est le cas du jeune Alseny Camara chrétien de religion.

Pendant trois jours jusqu’à l’arrivée des forces spéciales à N’zérékoré en provenance de Kindia pour stopper ce conflit, ces deux communautés (Musulmanes et Chrétienne) se massacraient à l’aide des machettes et des fusils de chasse.

Par ailleurs, l’intervention des forces spéciales s’est soldée par beaucoup d’arrestation, dont le jeune Alseny Camara qui comptait parmi les détenus qui, ont subi pendant de mauvais traitements pendant deux mois de la part des hommes en uniforme au camp militaire de N’zérékoré qui, les traitaient de rebelle, aussi en les intimidants qu’ils vont tous mourir là-bas un à un.

Après deux mois de détention, par la complicité d’un agent au niveau camp militaire de N ‘zérékoré, Alseny Camara a reçu à s’évader de la prison pour aller vers une destination inconnue.

Selon une source proche de la famille de la victime, Alseny Camara était recherché par les hommes en uniforme, qui lui qualifiait de rebelle et un citoyen dangereux pour la population.

Depuis cette date, aucun des détenus n’a été libéré, et certains ont trouvé la mort à cause du mauvais traitement dans la prison.

À noter que madame Sabine Théa la maman d’AlsenyCamara est soucieuse du sort de son unique fils qui, selon elle court un grand danger suite à son évasion.

 

Fanta Kamano

A propos guiquo-admin

Check Also

Manifestation du 14 octobre : « Il ne s’agit pas de détruire les biens des uns et des autres », dixit Mohamed Kaba

Le siège dudit parti a servi de cadre, le samedi dernier: le recensement électoral, la manifestation …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.