Accueil / Diplomatie / Vote à l’ONU sur Jérusalem : la Guinée condamne la position américaine

Vote à l’ONU sur Jérusalem : la Guinée condamne la position américaine

Le vote de l’Assemblée générale de l’ONU condamnant la reconnaissance par les Etats-Unis de Jérusalem comme capitale d’Israël est un “revers cinglant” pour Washington, a estimé jeudi l’ambassadeur palestinien aux Nations-unies Riyad Mansour.

 

“Cent vingt-huit voix contre neuf, c’est un revers cinglant pour les Etats-Unis d’Amérique”, a-t-il dit au sujet du résultat du scrutin au sein de l’Assemblée générale, qui réunit 193 pays.

 

La Guinée, fidèle à sa tradition diplomatique, est l’un des 128 pays qui ont voté condamnant la position américaine. Et ce par la voix de son chargé d’Affaires à l’ONU François Soumah (photo) sur instructions de Conakry.

 

La résolution a été introduite par la Turkey et le Yemen, suite à la décision unilatérale des Etats-Unis de reconnaitre Jérusalem comme capitale de l’Etat Hébreu, au grand dam de la communauté internationale, qui considère cette ville sainte plusieurs fois millénaire, comme une zone internationale en particulier la question des lieux saints.

 

Une résolution similaire sponsorisée par la Ligue Arabe n’a pu être adoptée mardi par le  Conseil de  Sécurité, les Etats-Unis ayant exercé leur droit de veto, en dépit de l’écrasante majorité de Voix, 14 sur 15, en faveur de la résolution.

 

Dans le contexte du conflit israélo-palestinien, la Palestine revendique Jérusalem Est comme sa future capitale alors qu’Israël veut faire de toute la ville une capitale unifiée, une fois les négociations de paix en gel conclues.

 

Le vote contre la décision des Etats-Unis de transférer son Ambassade de Tel Aviv à Jérusalem est non contraignant mais revet un caractère symbolique.

 

La veille, le président Donald Trump avait lancé une sévère mise en garde aux pays tentés de voter à l’ONU une résolution condamnant la reconnaissance par Washington de Jérusalem comme capitale d’Israël, menaçant de couper les financements américains.

 

Mais au final, seulement neuf pays ont voté avec les Etats-Unis dont un pays africain en l’occurence la République du Togo. Le Rwanda et plusieurs autres pays du continent étaient parmi les 32 pays qui se sont abstenus.

 

AlloConakry 

 

A propos guiquo-admin

Check Also

Union Africaine : que retenir de la mandature du président Alpha Conde ?

Conakry, le 7 Février 2018 – Diriger l’organisation panafricaine, bien que durant un an, et au-delà de tout, est …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *