Accueil / Actualité / Kassory Fofana : « la subvention mensuelle accordée à la fourniture du carburant s’élève à plus de 100 milliards de francs guinéens »

Kassory Fofana : « la subvention mensuelle accordée à la fourniture du carburant s’élève à plus de 100 milliards de francs guinéens »

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement en compagnie de certains membres et cadres de la Présidence de la République, Notamment Monsieur Naby Youssouf Kiridi Bangoura, la Ministre Mariama Sylla, Le Ministre Oyé Guilavogui, le Ministre de la Sécurité publique, Alpha Ibrahima Keira, le Ministre Bourama Condé, le Directeur Général de la CNSS Malick Sankhon et le Gouverneur Maturin Bangoura a rencontré hier dimanche 08 juillet 2018 les élus locaux , les religieux et les secrétaires généraux des collectivités pour donner une large information sur le fondement de l’augmentation du prix du carburant.

 

Dans son explication, le Premier Ministre Docteur Ibrahima Kassory Fofana a fait savoir que cette initiative était déjà prise par l’ancien gouvernement avant son arrivée au palais de la Colombe en accord avec le Fond Monétaire International et la Banque Mondiale dont le délai de l’application était fixé au 1er Juillet 2018.

Selon lui, avant cette date, il a demandé une rencontre avec les syndicats pour analyser les mesures nécessaires pour permettre l’atténuation des conséquences de cette décision sur le panier de la ménagère et le quotidien des guinéens en général.

«  Ils n’ont pas eu la volonté de collaborer à temps malgré plusieurs propositions de rendez-vous de ma part. Mais la décision devrait être prise-en tant que Chef du Gouvernement pour respecter le délai conclu entre l’ancien Premier Ministre et les institutions dans l’intérêt du peuple de Guinée. Puisse que ce sont ces institutions qui nous accompagnent dans notre développement, le gouvernement a pris la décision nécessaire. »

 

Poursuivant, le Premier Ministre, Kassory Fofana  a exprimé que la subvention mensuelle accordée à la fourniture du carburant s’élève à plus de 100 milliards de francs guinéens, qui sont énorme pour l’État Guinéen.

 

Dans le même sillage, le chef du gouvernement guinéen a précisé que les citoyens n’étant pas les plus grands consommateurs, qu’on ne peut pas supporter ces charges dans l’intérêt énorme des usines.

 

Pour finir, il a souligné que sa porte reste ouverte aux syndicats pour une compréhension allant dans l’intérêt de la République et du peuple, tout en invitant les élus locaux, les Chefs religieux et les Secrétaires généraux à sensibiliser leurs bases pour éviter les troubles qui ne seront pas tolérable.

 

 

Guineequotidien

A propos guiquo-admin

Check Also

Sports/Football : Antonio Souaré, a-t-il, la main mise sur nos infrastructures sportives ?

En Guinée, une grande partie de l’opinion sportive remarque qu’il y’a un manque criard d’infrastructures …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *