Accueil / Société / Fête de 8 Mars 2019 : les femmes gendarmes parlent de leur métier

Fête de 8 Mars 2019 : les femmes gendarmes parlent de leur métier

À la veille de la célébration de la journée internationale de la fête des femmes sur l’esplanade du palais du peuple à Conakry, notre reporter a rencontré mercredi, 06 mars 2019 les femmes pilotes (Escorte moto) dans le but de savoir les tenants et aboutissants de ce métier.

Dans cet entretien, l’adjudante Cheffe Saran Oularé pilote motocycliste au haut commandement de la gendarmerie routière a d’abord expliqué les raisons qui l’ont poussé à faire ce métier, considéré comme métier d’homme.

« Ce qui nous a poussés à faire ce métier, c’est dû aux honneurs de notre patrie, l’honneur de notre unité et l’honneur de notre constitution .Donc, on le fait pour imiter les hommes. Parce qu’avant, les femmes ne pratiquaient pas ce métier, par peur, par non-compétence et non courage. Alors on a dit que tout ce que l’homme peut faire, la femme aussi quand on a le courage, on peut s’adapter à le faire. On s’est donné la main à faire les formations avec les hommes et finalement on s’est vue là-dedans avec fierté. »

« Ce métier avec la vie conjugale, c’est vraiment difficile parce que moi je suis une femme mariée. Mais c’est le courage et la volonté qui me permettent de faire les deux à la fois ».

De son coté, Jule Togbono, formatrice en motocycliste à la compagnie sécurité routière de la gendarmerie donne aussi sa motivation : « On voulait se fait se comparer aux hommes qu’on a vus pour la première fois piloter les motos et on a dit que nous les femmes, nous pouvons faire quelque chose. Et c’est pourquoi quand ils sont lancés l’appel pour les filles motocyclistes, nous nous sommes présentées. Actuellement, nous suivons la formation dans les camps. »

Poursuivant, elle a lancé un appel aux jeunes filles à ne pas avoir peur pour apprendre ce métier. Car, il n’y a pas un sous-métier.

« Il n’y a pas un métier que la femme ne peut pas faire si elle a le courage et la volonté. Parce que moi ce métier me permet d’être en contact avec des hautes personnalités nationales  et étrangères ». Conclut-elle.

 

Ibrahima Sory Camara

A propos guiquo-admin

Check Also

N’Zerekoré : Une fille de 17 ans fait exprès d’incendier la maison de sa mère !

Une de de 17 ans a fait exprès de brûler la maison de sa maman …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.