Accueil / Interview / Opinion / Guinée/Sport : Analyse croisée d’un journaliste sportif après la rencontre des mécènes du football guinéen

Guinée/Sport : Analyse croisée d’un journaliste sportif après la rencontre des mécènes du football guinéen

Le week-end dernier, les trois mécènes  du football guinéen se sont retrouvés  au domicile privé du président du Hafia FC,  Kerfala Camara KPC sur l’initiative du General de Brigade Mathurin Bangoura président de la Ligue Guinéenne de Football Professionnel (LGFP) sous la présidence d’honneur du ministre secrétaire général à la présidence de la République, Naby Youssouf Kiridi Bangoura. Une rencontre qui s’inscrivait dans le cadre de discussion sur la situation du football guinéen.

 

Objectif principal, aplanir les divergences nées de l’incompréhension et du manque de communication entre les acteurs du sport roi à savoir : Antonio Souaré cumulativement Propriétaire du Horoya AC et Président de la FEGUIFOOT, Kerfalla Camara Président du club Hafia FC et Bouba Dinah Sampil Président de l’AS Kaloum.

 

Les discussions ont permis de résoudre toutes ces questions grâces à la volonté des uns et des autres pour le bien du football guinéen.

 

Au terme de cette rencontre remplie de  convivialité et de fraternité, les trois meneurs de l’avenir du football guinéen  ont promis d’œuvrer dans le même sens et d’unir leurs forces à celles de l’ensemble des autres acteurs du football guinéen pour un retour rapide de notre pays dans le gotha du football africain.

 

Cependant, on se pose plusieurs questions: est-ce que cette rencontre donnera t-elle un résultat probant ou sera t-elle le dénouement du problème di football guinéen ?

 

Les entourages de ces présidents ne sont-ils des problèmes pour le football guinéen ?

 

Ce qui permet à des bussinessmen de la crise de toujours créer des ennuis entre les acteurs du football guinéen au profit de leur intérêt.  L’un des acteurs le plus concerné dans de telle situation, est l’actuel patron de la Fédération Guinéenne de Football qui doit impérativement se surpasser de certaines paroles mensongères colportées par quelque soi-disant de ces « amis » contre certains acteurs du football guinéen, rapportées très souvent par les profiteurs  au tour de lui.

 

Mais dans un effort commun, le football local est en train de prendre un allant très sérieux sur l’échelle continentale,  la preuve en est que nos différentes équipes nationales inferieures sont souvent qualifiées dans  les compétitions de leur catégorie et avec les clubs,  le Horoya AC reste le représentant digne de l’Afrique de l’Ouest en campagne africaine.

Cette année, le club guinéen est qualifié à la demi-finale de la coupe CAF. Mais pour que cet effort soit pérennisé, il faut une synergie d’actions entre ces mécènes et les autres présidents de club pour que le football guinéen reste sur le sommet de l’Afrique comme ce que nous avons vecu avec le Hafia 77.

 

Avec un résultat rassurant du football local, certains joueurs  pourrons bénéficiers d’une sélection au niveau de l’équipe nationale. Il serait nécessaire que ces mécènes cherchent à s’éloigner de ses démagogues au tour d’eux, afin de réaliser leur projet au bénéfice de la jeunesse guinéenne.

 

Il faut regretter le refus de l’État à s’investir pour le football alors que la Guinée doit abriter la CAN 2025.

 

 

Par Ibrahima Limbita Camara journaliste

A propos guiquo-admin

Check Also

Fédération Guinéenne de Football/ Ligue Professionnelle

Antonio Souare,le belliqueux président de la fédération, poisseux qu’il est finira par “emporter” d’une manière …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.