Accueil / Politique / Opinion : Kassory va-t-il jeté l’éponge ? (Par Ousmane Keita)

Opinion : Kassory va-t-il jeté l’éponge ? (Par Ousmane Keita)

D’aucuns disent que c’est acté, il a tout manigancé pour sortir de la Guinée, par peur de sa sécurité, au cas où, il rendra le tablier.   Kassory physiquement malade, mais obligé par besoin de se maintenir à son poste de soutenir le Candidat du RPG-AEC (ALPHA CONDÉ).

 

Mais jusqu’à quand ça va durer ?  Auparavant, on se rappel de ses antécédents durant le régime du Président Lansana Conté. On se rappelle comment il est sorti du pays, après ses brouilles avec les ténors du (koudèisme), c’est-à-dire le pouvoir à vie du Président Paysan.

 

Limogé, puis accusé de détournement de l’argent public, l’ancien tout puissant Ministre de l’économie et des finances, dans une allure de razzia, Kassory quitta précipitamment la Guinée pour les États-Unis, le pays où il s’est refait une nouvelle vie de luxe, et plutôt perdurer son séjour avec la venue d’une grande partie de sa famille sous forme de regroupement familial.

 

Aux Etats-Unis d’Amérique, d’après nos sources, se permettait d’acheter des stylos en Or, à des prix aux enchères, d’où son couronnement de l’étudiant le plus riche sur ce sol étranger.

 

Après avoir traversé le désert professionnel, l’heure de sa gloire arriva, suite à la mort du Président Lansana Conté et une transition militaire.

 

Il profita de revenir au pays avec son Parti Politique Guinée Pour Tous. Candidat aux présidentielles, avec un score lamentable, malgré une Campagne Électorale au budget gigantesquement, il s’est rallier à Alpha Condé, saisissant l’opportunité d’obtenir tous les dossiers socioéconomiques et minières du pays, et en maintenant à la primature ses proches et plus tard récupérer le poste.

 

Après quelques années de miel avec Alpha Condé, Kassory a changé de camp, dès que le Président de la République lui ferma les robinets. Il forma et organisa avec quelques opposants, un plan de protestation populaire, avec des pieds et des langues tranchant contestataires et tranchant(e)s.  Vu sa posture redoutable et sa carrure de troubleur d’ordre, Alpha Condé le rapella…

 

Atlanta (U.S.A), où réside quelques membres de sa famille dans l’une de ses maisons.

 

Aujourd’hui, nos sources indiquent qu’il est sous une forte pression de l’administration américaine, le conseillant de démissionner de ses fonctions, pour ne pas être déchu de sa nationalité Américaine et la confiscation de tous ses biens immobiliers et comptes bancaires sur leur sol, et plus tard trimbaler en justice pour haute trahison.

 

Alpha Condé, aveuglé par sa boulimie du pouvoir reste droit dans ses bottes, tentant vaille que vaille réaliser son projet machiavélique.

C’est ainsi, qu’il a récemment contacté un homme politique Guinéen comme médiateur pour négocier le retour rapide de Kassory en Guinée, le garantissant une collaboration continue en cas de Troisième Mandat.

 

Aujourd’hui, puisque l’absence de Kassory est un risque pour la réalisation du projet machiavélique du Président de la République,  Alpha Condé a deux (2) choix, négocier le retour de son premier ministre, ou tenter de le dissuader des risques de sa démission en l’exposant ses casseroles.

 

Par ailleurs, Kassory va-t-il décidé de revenir ou démissionner ? Attendons de voir !!!

 

OUSMANE KEITA ALTERMONDIALISTE.

MILITANT DE L’ALTERNANCE POLITIQUE ET GÉNÉRATIONNELLE. CONSULTANT POLITIQUE.

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée/Présidentielle du 18 octobre : la crédibilité du scrutin contestée par l’UE

Après la publication des résultats globaux du scrutin présidentiel du 18 octobre 2020 par la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.