Accueil / Economie / BM – Tchad : Un don de 75 millions USD pour renforcer la prise en charge des réfugiés

BM – Tchad : Un don de 75 millions USD pour renforcer la prise en charge des réfugiés

Le Tchad accueille des réfugiés provenant du Soudan, de la Centrafrique et des zones affectées par les attaques meurtrières du groupe terroriste « Boko Haram ».

La Banque mondiale (BM) a accordé, le 8 septembre 2020, un don de 75 millions de dollars au Tchad pour soutenir ce pays du Sahel à renforcer la prise en charge des réfugiés et des communautés d’accueil à travers l’amélioration de leur accès aux services sociaux de base et aux moyens de subsistance. Il s’agit d’un financement additionnel au titre du « Projet d’appui aux réfugiés et aux communautés d’accueil » (PARCA), cofinancé par la BM, a fait savoir cette institution financière internationale.

Ce fonds augmentera « considérablement » la couverture des réfugiés et des ménages tchadiens pauvres et vulnérables dans les zones d’accueil des réfugiés. Dans ce contexte, environ 495.000 personnes supplémentaires pourraient bénéficier des transferts monétaires, des activités d’inclusion productive et des mesures d’accompagnement.

Le projet améliorera également l’accès aux services sociaux (éducation, santé…) en augmentant les investissements dans la réhabilitation ou la construction de nouvelles infrastructures de service public. Le PARCA vise à créer les conditions pour une intégration progressive des réfugiés dans le contexte social et économique du pays et renforcer le système national de prise en charge des réfugiés.

Il est aligné sur la « Stratégie du Groupe de la Banque mondiale pour les situations de fragilité, conflits et violence » (2020–2025).Cette stratégie donne la priorité à la pleine inclusion des populations les plus vulnérables, y compris les réfugiés et les communautés hôtes, lorsque les impacts des conflits se propagent à travers les frontières du pays. Depuis plus d’une décennie le Tchad accueille des réfugiés provenant du Soudan, de la Centrafrique et des zones affectées par les attaques meurtrières du groupe terroriste « Boko Haram », selon la BM.

 

Avec dpa-news

A propos guiquo-admin

Check Also

Affaire ARPT-GVG : qui prend le malin plaisir de continuer à distraire le gouvernement ?

Suite à la publication sur certains sites et aux commentaires dans certaines radios, il est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.