Accueil / International / Neuvième Forum africain sur le développement durable au Niger
ARCHIVE - Le Niger a été retenu par la Commission Économique pour l'Afrique des Nations Unies (CEA) pour organiser la neuvième session du Forum régional africain sur le développement durable (FRADD). Foto: CEA/Photo de presse/dpa

Neuvième Forum africain sur le développement durable au Niger

Le Forum a pour objectif de faire l’état de la mise en œuvre du Programme 2030 des Nations Unies et de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine.

Le Niger a été retenu par la Commission Économique pour l’Afrique des Nations Unies (CEA) pour organiser la neuvième session du Forum régional africain sur le développement durable (FRADD) qui se tiendra au cours du premier trimestre de 2023. L’annonce a été faite par la présidence de la République nigérienne qui a précisé que les dossiers de candidature du Niger et d’autres pays avaient été soumis à la huitième session du FRADD tenue à Kigali au Rwanda du 3 au 5 mars 2022. Le FRADD a pour but de « faire l’état de la mise en œuvre du Programme 2030 des Nations Unies et de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine (UA) », a indiqué la même source sans autres informations sur la neuvième session du Forum.

C’est une rencontre annuelle multipartite organisée conjointement par la CEA et le gouvernement du pays hôte, en collaboration avec la Commission de l’Union africaine, la Banque africaine de développement (BAD) et d’autres entités du système des Nations Unies, a rappelé la CEA. Le Forum réunit des ministres, des hauts fonctionnaires, des experts et des praticiens des États Membres de l’Organisation des Nations unies (ONU), du secteur privé, de la société civile, du monde universitaire et des organisations du système des Nations Unies. Il regroupe chaque année environ 4 000 participants.

La huitième session du FRADD, à laquelle ont pris part des participants des 54 États membres de la CEA, a été organisée sous le thème « Construire un avenir meilleur : Une Afrique verte, inclusive et résiliente prête à réaliser l’Agenda 2030 et l’Agenda 2063 ». La Déclaration de Kigali, émanant du Forum et déclinée en 20 points, a appelé à accélérer la réalisation des objectifs de développement durable, notamment en assurant une reprise verte et inclusive après la pandémie de Covid-19 sur le continent.

 

Avec dpa-news

A propos guiquo-admin

Check Also

Afghanistan: au moins un millier de morts dans un puissant séisme

Au moins mille personnes ont été tuées dans un tremblement de terre survenu dans la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.