Accueil / Communiqué / Opinion: le FNDC risque de retarder la transition à cette allure !

Opinion: le FNDC risque de retarder la transition à cette allure !

La Guinée est actuellement en période de transition, dirigée par un digne fils de la Guinée le Colonel Mamadi DOUMBOUYA et un gouvernement à sa tête le Premier ministre, le Dr Bernard Goumou.

Dès son arrivée au pouvoir, le Chef de l’Etat a lancé un appel pour une trêve politique de 24 mois, afin de permettre au gouvernement de mener à bien le programme de transition convenu avec les Guinéens à travers le dialogue et les assises nationales.

Les efforts déployés par le Premier ministre pour rencontrer les différents acteurs politiques et de la société civile ont permis d’obtenir une trêve de toute manifestation.

Cependant, le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) continue de manifester, malgré les avancées positives réalisées par le gouvernement dans le cadre du programme de transition.

Le FNDC prétend que la mission de la transition n’est pas de développer la Guinée, mais plutôt de se limiter à l’organisation des élections.

Cette affirmation est cependant infondée, car le gouvernement de Goumou a déjà annoncé les bases de l’organisation des élections, ainsi qu’un plan de développement infrastructurel et institutionnel, incluant le financement à 60 % et la mobilisation des 40 % des fonds nécessaires pour le recensement général de la population, préalable à toute élection.

En persistant à manifester contre les progrès réalisés dans le cadre du programme de transition, le FNDC montre clairement qu’il a tort de s’opposer à la mise en œuvre de ce programme. Le chef de l’Etat et le gouvernement du Dr Bernard Goumou mettent les bouchées doubles pour faire avancer le pays en le dotant d’infrastructures de base, renforçant la moralisation de la vie publique et n’ont pas d’ambitions politiques à satisfaire, ce qui signifie qu’ils sont déterminés à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer le succès de la période de transition

Le Colonel Mamady Doumbouya est un officier militaire STRICT, a déjà affirmé que la période de transition ne durera pas plus de 24 mois. Il est temps pour les acteurs politiques, en particulier le FNDC, de cesser les manifestations intempestives et de travailler avec le gouvernement pour assurer la réussite de la période de transition. La stabilité et le développement de la Guinée ne peuvent être obtenus que si toutes les parties concernées travaillent ensemble pour l’intérêt commun.

En bref, le FNDC a un délit de manifester contre le programme de transition en cours. Les avancées réalisées par le gouvernement sont claires, et il est important pour toutes les parties concernées de travailler ensemble pour atteindre les objectifs fixés pour le développement de la Guinée.

Le Colonel Mamady Doumbouya étant un officier militaire STRICT et le Chef de Gouvernement, Dr Bernard GOUMOU, un Manager porté sur le RESULTAT, il n’y a donc plus de chances pour que cette transition réussisse pour le bien-être des guinéens.

André YOUNG HABA

Éditorialiste

 

 

 

 

 

 

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée/Libération de 16 détenus à la maison centrale de Conakry : une initiative du Garde des Sceaux pour les droits de l’Homme

Ce mardi 23 juillet 2024, le Garde des Sceaux, Ministre de Justice et des Droits …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *