Accueil / Sports / Culture / Guinée/Culture : le Directeur général de l’AGS par du changement lié à l’obtention de licence des opérateurs culturels

Guinée/Culture : le Directeur général de l’AGS par du changement lié à l’obtention de licence des opérateurs culturels

Récemment nommé par décret présidentiel comme Directeur général de l’Agence Guinéenne de Spectacles (AGS), Saifoulaye Téliwel Diallo remplace madame Sayon Bamba qui occupait ce poste depuis quelques années.

Au cours d’un entretien accordé à notre rédaction, Monsieur Saifoulaye Téliwel Diallo s’est largement exprimé sur les réformes au sein de sa structure mais aussi sur les perspectives pour le rayonnement de la culture guinéenne comme l’ambitionne le président de la transition Colonel Mamadi Doumbouya et le ministre Alpha Soumah.

Pour le Directeur de l’AGS, sa structure à pour mission la mise en œuvre de la politique du gouvernement en matière de promotion, de régulation et de développement de l’industrie des spectacles en République de Guinée et d’en assurer le suivi qui fait partie de ses missions.

 

 » Vous avez constater qu’on était de l’autre côté, la délocalisation de l’AGS permet aux travailleurs d’être dans un environnement de travail d’équipe tout en attendant nos locaux dans la main du patrimoine bâti. Donc, par rapport à ce qu’on a eu à faire, nous avons essayé à rembourser les opérateurs culturels qui ont été impactés par le COVID-19 grâce aux efforts managérials du ministre de la culture auprès du président de la transition Colonel Mamadi Doumbouya. Actuellement nous sommes dans un autre domaine plus vaste, qui est la digitalisation pour avoir une visibilité à l’intérieur du pays et surtout comprendre comment les agents sur le terrain travaillent, parce que chaque deux mois, nous avons des rapports et si nous avons cette digitalisation nous allons avoir une visibilité, comprendre le déroulement des spectacles en évitant les dérapages dans les spectacles. C’est un aspect important dans l’évolution de l’agence guinéenne de spectacle car l’administration est là à l’AGS maintenant avec son professionnalisme, tout à changer avant, ce n’était pas comme ça. » Précise Saifoulaye Téliwel Diallo.

Parlant des cas de licence des opérateurs culturels, le Directeur général l’agence Guinéenne de Spectacle (AGS) a fait savoir que qu’il a trouvé un problème majeur à ce niveau.

« Vous savez l’administration est une continuité mais actuellement, même les licences se font directement à la banque pour éviter la déperdition des fonds car, nous avons préféré dire aux opérateurs au lieu de venir payer dans la main d’un pôle financier, il peut aller directement à la banque et revenir avec le reçu pour qu’on lui fasse une licence ou bien un renouvellement quelques part et c’est la même procédure. »

« Bientôt nous avons le payement en ligne avec les sociétés de téléphonie mobile pour faciliter la tâche. C’est ma deuxième fois de venir à l’agence en tant que directeur général Dieu merci ça se passe normalement. » Explique-t-il Saifoulaye Téliwel Diallo

 

Entretien réalisé Sana Sylla

Contact : +224 625 48 02 52

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée/Culture: l’artiste Yama Sega annonce la sortie de son double album le dimanche prochain

À travers une conférence de presse organisée ce mercredi 07 février 2024, au chapiteau By …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *